Paiement mobile

Twint face à un nouveau concurrent de poids: Google Pay

| mise à jour

Après ceux d’Apple et de Samsung, le système de paiement mobile de Google vient challenger la solution suisse Twint.

(Source: pay.google.com)
(Source: pay.google.com)

Un autre concurrent de poids débarque sur le marché helvétique du paiement mobile. Après Samsung Pay et Apple Pay, c’est au tour de Google Pay d’être disponible en Suisse et de venir marcher sur les plates-bandes de Twint.

Selon des chiffres publiés l’automne passé par l'institut des services financiers de Zoug (IFZ), sur les quelque 1,75 million de paiement mobiles par mois effectués en Suisse, 1,02 million passaient par Twint, la solution suisse acceptée dans plus de 75'000 points de vente et qui jouit depuis ses débuts du soutien de nombreuses banques du pays. Bien que dominante, Twint doit faire face aux assauts de Samsung Pay et Apple Pay, applications d’abord supportées par certains fournisseurs de cartes de crédits mais aussi désormais par les cartes de Crédit Suisse émises par Swisscard.

Cornèrcard, Credit Suisse et la néo-banque Neon parmi les premiers partenaires

Concernant le nouveau venu Google Pay, son système est dès son lancement supporté par Cornèrcard, BonusCard, Swiss Bankers, Revolut et boon. Credit Suisse (avec des cartes pre-paid) et la fintech Neon (la deuxième banque suisse 100% mobile) rejoindront prochainement l'écosystème Google Pay.

Accepté par Digitec, Mediamarkt et Ricardo

Système de paiement en ligne également compatible les terminaux physiques de paiement NFC, Google Pay est d’ores et déjà accepté par plusieurs commerçants et services. Dont Digitec, Ricardo, QoQa, AirBnB, Adidas, Flixbus, Uber, Mediamarkt et Kayak. Google Pay est en outre intégré à tous les services Google tels que Google Play, Chrome et YouTube Music.

Tags
Webcode
DPF8_136858