Télécom

C’est fait, Sunrise a racheté UPC Suisse pour 6,3 milliards de francs

| mise à jour

Après des mois de spéculations, voilà qui est fait: Sunrise a mis la main sur UPC Suisse pour 6,3 milliards de francs. ICTjournal propose un comparatif des revenus et clients entre Swisscom et la nouvelle entité Sunrise/UPC.

(Source: Sunrise/UPC)
(Source: Sunrise/UPC)

C’est désormais acté: l'opérateur Sunrise a mis la main sur le câblo-opérateur UPC Suisse. Une annonce qui intervient après des mois de spéculations des médias et du marché, spéculations qui se sont intensifiées ce mois de février. En marge de la publication de ses résultats pour le quatrième trimestre 2018, Sunrise a ainsi annoncé avoir signé un contrat contraignant en vue d’acquérir UPC Suisse, filiale la multinationale Liberty Global, pour une valeur de 6,3 milliards de francs.

Olaf Swantee, CEO de Sunrise, a déclaré: «L’annonce d’aujourd’hui est une étape essentielle pour Sunrise, pour nos clients, nos collaborateurs et nos actionnaires. Avec UPC Suisse, nous renforcerons notre position de concurrent véritablement convergé et créerons une valeur exceptionnelle pour nos actionnaires. Nous sommes déterminés à donner un coup d’accélérateur à l’innovation et à améliorer l’expérience client en tirant parti de la taille élargie de l’entreprise combinée et de l’infrastructure de qualité supérieure du réseau de la prochaine génération.» Nommée CEO d’UPC Suisse en juillet 2018, Severina Pascu commente: «Cet accord donne naissance à un acteur majeur sur le marché suisse dont les entités se complètent parfaitement. Le regroupement de ces deux entreprises va stimuler les investissements et les innovations au profit des clients privés et commerciaux en Suisse.»

Le challenger encore loin du leader

La transaction renforcera la position de Sunrise en tant que challenger de Swisscom sur le marché suisse des opérateurs proposant des offres convergées dans les domaines du mobile, de la TV, du haut débit et des services vocaux sur réseau fixe. Avec ce rachat, Sunrise, comptera 1,8 million de clients mobiles (part de 24% environ), 1,2 million pour Internet (part de 30 % environ) et 1,4 million de clients TV (part de 31 % environ). L’opération permettra en outre à Sunrise de ne plus avoir à dépendre de Swisscom pour ses services de téléphonie fixe et internet haut débit. En s’appuyant sur l’activité B2B fixe d’UPC Suisse (numéro 2 derrière Swisscom), Sunrise compte aussi faire progresser la croissance de ses activités B2B, avec la possibilité d’effectuer des ventes croisées de produits mobiles et fixes convergents.

Webcode
DPF8_127987