Assurances

La Mobilière cherche 150 talents numériques

| mise à jour

L’assureur La Mobilière annonce un investissement de 250 millions de francs pour «accélérer sa transition numérique» et la création de 150 nouveaux postes, en Suisse, d’ici 2019 pour la mener.

Source: La Mobilière Suisse Société d'assurances SA
Source: La Mobilière Suisse Société d'assurances SA

La Mobilière ne veut pas rater le virage du numérique et le fait savoir. A l’occasion de la présentation de ses résultats du premier semestre 2018, le groupe d’assurances bernois a annoncé qu’il investira 250 millions de francs sur les cinq prochaines années «afin d’accélérer sa transition numérique et d’assurer pour les années à venir une croissance supérieure à celle du marché», détaille le communiqué. Une belle somme, alors que l’entreprise vient de racheter la start-up Bexio et sa solution cloud de gestion pour petites entreprises pour un montant non divulgué.

150 nouveaux postes

Avec cette enveloppe conséquente l’assureur «développer plus rapdement de nouveaux produits et services compétitifs et accélérer le remplacement de systèmes obsolètes.» Pour ce faire, la Mobilière prévoit également de créer «150 nouveaux postes à temps plein d’ici à fin 2019.» L’entreprise espère désormais trouver «des développeurs de logiciels, des spécialistes data et des business analystes partout en Suisse» pour mener sa transformation. La tâche risque de ne pas être simple, étant donnée la pénurie de talents présentant ces spécialités. Voilà qui promet de beaux moyens mais aussi de sacrés défis en perspective pour Thomas Kühne, qui remplacera Rolf Trüeb au poste de CIO début 2019.

Webcode
DPF8_106888