Vidéo

Une initiative suisse pour standardiser les échanges de données entre brokers et assureurs

| mise à jour

Pour simplifier le travail de récolte de données des courtiers en assurances, le groupement d’intérêts IG B2B lance «l’initiative brokers 2018» qui invite les assureurs à se brancher sur une plateforme d’échanges standardisés.

(Source: Rawpixel sur Unsplash)
(Source: Rawpixel sur Unsplash)

L’IG B2B a lancé «l’initiative brokers 2018» dans le but de standardiser les échanges électroniques de documents entre courtiers et assureurs en Suisse et au Liechtenstein. Fondée en 2003, cette association regroupe plus de 1000 courtiers, 22 compagnie d’assurances et 17 fabricants de logiciels.

Après avoir développé le service DXP (Document exchange proxy), une interface qui permet le déroulement automatisé de 10 processus-clés définis par le groupement d’intérêts via l’échanges d’informations standardisées en format XML, l’IG B2B invite désormais les acteurs du secteurs à l’utiliser massivement à travers cette «initiative Brokers 2018».

225 courtiers, 7 assureurs et 6 fabricants de logiciels ont signé, à l’heure où nous écrivons, la déclaration d’intention à travers laquelle les premiers et les deuxièmes s’engagent à utiliser la plateforme DXP pour collaborer et échanger des données. Les fournisseurs de logiciels promettant pour leur part d’assurer le raccordement entre leurs produits et cette plateforme.

En permettant aux acteurs de sous-traiter ainsi à DXP des processus tels que le commissionnement ou l’établissement de facture et de contrats, IG B2B espère alléger la charge administratives des assureurs et des brokers pour qu’ils puissent consacrer «davantage de temps pour des activités créatrices de valeur.»

Webcode
DPF8_103288