10 ans

En dix ans, le paysage IT s'est profondément transformé...

| mise à jour
Début 2013, notre magazine se penche sur le nouveau rôle des CIO. En 2016, les enjeux et les impératifs sont plus clairs: innovation et vitesse. (Source: Netzmedien)
Début 2013, notre magazine se penche sur le nouveau rôle des CIO. En 2016, les enjeux et les impératifs sont plus clairs: innovation et vitesse. (Source: Netzmedien)

ICTjournal fête ses 10 ans d’existence. Au fil de nos 100 numéros, nous avons vécu et couvert l’évolution rapide des technologies de l’information et les bouleversements qu’elles ont provoqués au sein des entreprises suisses. Nous vous proposons dans cette édition anniversaire de revisiter les transformations de la décennie et d’anticiper les changements à venir. Pour enrichir cette réflexion, notre rédaction a sondé des responsables IT romands membres du Digital Circle et s’est entretenue avec deux observateurs privilégiés du monde numérique: Nicolas Nova, co-fondateur du Near Future Laboratory et James Larus, doyen de la faculté d’informatique de l’EPFL.

Rétrospective

Notre rétrospective se poursuit avec un article sur les quatre technologies clés de cette période: les réseaux sociaux, le mobile, l’analytics et le cloud. Sous l’effet de la transformation numérique, le rôle des départements IT a lui aussi beaucoup évolué plaçant les CIO aux avant-postes. L’essor de certaines technologies – le cloud en particulier – et la numérisation des organisations ont naturellement transformé le marché des fournisseurs IT, qui ne ressemble guère à celui de 2008.

Prospective

Trois tendances émergentes semblent pouvoir jouer un rôle prépondérant dans les années à venir. Tout d’abord l’expansion du numérique dans le monde physique: des appareils domestiques aux voitures autonomes, le monde réel se dote de plus en plus de capacités logicielles. Ensuite, l’essor de l’intelligence artificielle avec un impact sur les entreprises mais aussi sur la société et la géopolitique. Enfin, force est de constater qu’après l’engouement pour le numérique, ce dernier suscite aujourd’hui le soupçon, aux niveaux éthique, social, politique et écologique.

Webcode
DPF8_108514