Nouveautés

Apple fait converger l’iPad et le Mac

| mise à jour

Apple a présenté ses nouveautés à la WWDC 2019. Parmi elles, un nouvel OS pour Mac et iPad, ainsi que la possibilité de porter des applications mobiles sur MacOS rapidement et de manière presque automatique.

Catalina, qui tire son nom d’un archipel colombien, est la nouvelle mouture de MacOS. Plusieurs changements sont prévus, comme iTunes qui tire sa révérence et qui est remplacé par des applications héritées d’iOS: Apple Musique, Apple Podcasts et Apple TV. Apple lance également Find My, combinaison de Find My Friends et Find My Device, qui permettra de localiser ses appareils mêmes si ceux-ci sont éteints.

Du côté de l’iPad, la tablette aura enfin droit à son propre système d’exploitation, iPadOS. Au rayons des nouveautés, on retrouve un nouvel écran d’accueil, l'ouverture de plusieurs fenêtres d’un même logiciel, un gestionnaire de fichiers, mais surtout la possibilité tant attendue de brancher une clé USB, un disque dur externe ou une carte SD sur sa tablette. L'arrivée de ces nouveaux systèmes d'exploitation sont prévus pour cet automne.

La convergence entre iPad et Mac se précise

Le lancement de ces nouveaux systèmes d'exploitation est également l'occasion pour Apple de rapprocher davantage sa tablette et ses ordinateurs de bureau, notamment avec Sidecar, une solution qui permet d’utiliser un iPad comme second écran sur un Mac. Même si cette possibilité existait déjà auparavant, l’entreprise la propose désormais de manière native. Sidecar fonctionnera avec ou sans fil et prendra en charge le stylet Apple Pencil. Cette nouvelle fonctionnalité pourra être utilisée dans toutes les applications qui prennent en charge les tablettes. Cela permettra par exemple de retoucher une photo sur son Mac avec Photoshop en utilisant l'Apple Pencil sur l’iPad.

Project Catalyst

Mais la plus grande nouveauté concerne Project Catalyst, qui offre la possibilité d'un portage rapide entre les différents systèmes d’exploitations d’Apple. Auparavant connu sous le nom de code Marzipan, il sera désormais possible de migrer les applications mobiles sur Mac sans efforts. Il suffira de cocher une case dans Xcode pour porter automatiquement une application iPad dans macOS Catalina. Le code source sera le même, ce qui signifie que tous les changements apportés à une plateforme se retrouveront directement sur l’autre. «Pour la première fois, une équipe de développement peut créer une seule application qui s'étend de l'iPhone à l'iPad en passant par le Mac», explique Craig Federighi, vice-président senior de l'ingénierie logicielle chez Apple.

Twitter aura son application native sur MacOS.

Si Apple n’a pas donné plus de détails techniques sur la façon de migrer les application sur Mac, l’entreprise explique qu’il sera très simple de les convertir. Et de donner l’exemple de Twitter ou de Gameloft qui ont porté leurs applications sur Mac en à peine quelques jours. Projet Catalyst est disponible immédiatement pour les développeurs avec la première version beta de macOS Catalina, avant un bêta-test publique en juillet et un déploiement officiel en automne.

Tags
Webcode
DPF8_141199