Quantique et compact

IBM dégaine le premier ordinateur quantique tout-en-un destiné aux entreprises

| mise à jour

Regroupant des milliers de composants dans un box hermétique en verre, l’IBM Q System One se présente comme le premier ordinateur quantique conçu pour les entreprises avides d’expérimentation.

Le cube hermétique de l’IBM Q System One (de 2,7 mètres sur 2,7 mètres) a été spécialement pensé pour protéger le système contre les interférences. (Source: IBM)
Le cube hermétique de l’IBM Q System One (de 2,7 mètres sur 2,7 mètres) a été spécialement pensé pour protéger le système contre les interférences. (Source: IBM)

IBM franchit une étape hautement symbolique dans l’histoire de l’informatique quantique, en dévoilant la première offre commerciale d’ordinateur quantique tout-en-un. IBM Q System One, d’une puissance de 20 qubits, se présente comme le premier système quantique à pouvoir fonctionner hors des murs d’un laboratoire de recherches. La machine se veut compacte et regroupe des milliers de composants dans un environnement hermétique en verre, spécialement conçu pour les entreprises.

Technologie cryogénique et mode hybride

Le système comprend un hardware quantique conçu pour être stable et auto-calibré afin de fournir des qubits de haute qualité, répétables et prévisibles, précise Big Blue. Il faut savoir que le concept de l’informatique quantique repose sur des traitements non pas de bits, mais de qubits, qui peuvent être au même moment dans un état 1 et 0. Une technologie cryogénique fournit à l’IBM Q System One un environnement quantique froid en continu, alors qu’un firmware spécial gère l'état du système et permet des mises à niveau du système sans temps d'arrêt pour les utilisateurs. Le premier ordinateur quantique pour entreprises intègre également des capacités de calcul «classique», pour fournir un accès sécurisé au cloud afin d’exécuter des algorithmes quantiques en mode hybride.

IBM mettait déjà à disposition un ordinateur quantique en mode cloud depuis 2016, via la plateforme IBM Quantum Experience. En outre, des applications quantiques sont élaborées via l’initiative IBM Q Network, en collaboration avec des entreprises du Fortune 500, des start-up et des chercheurs. Réunissant déjà Daimler, Honda, JP Morgan et Samsung, notamment, l’IBM Q Network s’est récemment étoffé en accueillant entre autres le CERN et ExxonMobil.

Utilisation purement expérimentale

Le cube hermétique de l’IBM Q System One (de 2,7 mètres sur 2,7 mètres) a été spécialement pensé pour protéger le système contre les interférences, en partie causées par les vibrations, fluctuations de température et ondes électromagnétiques des machines interconnectées. Présenté dans le cadre du CES 2019, ce système n’a pour l’heure aucune date de lancement commercial. Selon le média spécialisé The Verge, cet ordinateur est avant tout symbolique et non destiné à une utilisation en entreprise autrement que dans un objectif purement expérimental. L’IBM Q System One permettra aux entreprises intéressées de comprendre, «qubit par qubit, comment les dispositifs quantiques pourraient fonctionner.»

Tags
Webcode
DPF8_120797