Alliance cryptique

UBS et Crédit Suisse travailleront ensemble sur le blockchain

| mise à jour

Neuf grandes banques, dont UBS et Crédit Suisse, unissent leur force en vue de développer des standards pour exploiter la technologie blockchain sur le marché des services financiers.

Neuf des plus grandes banques du monde se sont unies derrière la start-up fintech new-yorkaise R3, avec l’objectif de mettre en place des protocoles et des normes autour de l'utilisation du blockchain sur le marché des services financiers. Rappelons que le blockchain (chaîne de blocs) est la technologie qu’exploitent les crypto-monnaies, à l'instar du Bitcoin. Les neuf banques soutenant cette initiative dès son lancement sont: Barclays, BBVA, Commonwealth Bank of Australia, JPMorgan, State Street, Royal Bank of Scotland, mais aussi les deux établissements helvétiques UBS et Crédit Suisse. Ce consortium autour du blockchain a aussi comme ambition de développer des solutions commerciales standardisées, est-il précisé dans le communiqué de la firme R3.

Différentes banques, à l'instar d’UBS, investissent depuis quelques mois dans la recherche et l’expérimentation de la technologie blockchain. Les neuf  banques partenaires vont désormais mettre en commun leurs idées et leurs données issues de leurs recherches, une collaboration dont le but est de développer des solutions de plateformes financières exploitant cette technologie, tout en garantissant la sécurité, l’évolutivité et l’adaptabilité de ces plateformes, précise David Rutter, CEO de R3 et responsable du projet. Dans cet objectif, les banques de ce consortium contribueront à fournir de la main-d’œuvre et participeront au financement.

Webcode
4340

Kommentare

« Plus