Systèmes ERP

Les entreprises suisses se sentent forcées de migrer vers SAP S/4HANA

| mise à jour

Les clients suisses de SAP expriment mécontentement et incertitude. Ils se sentent notamment obligés de migrer vers S/4HANA, alors que selon eux, de nombreuses questions restent sans réponses concernant la stratégie produit de l’éditeur.

La suite ERP SAP S/4HANA. (Source: SAP)
La suite ERP SAP S/4HANA. (Source: SAP)

Le doute règne chez les clients de SAP en Suisse, à en croire la dernière enquête de la communauté d'intérêt IG SAP CH. Ce groupe d’utilisateurs se compose aujourd'hui d’une centaine d’entreprises suisses. Elles sont 61 à avoir participé au sondage, qui souligne notamment la pression qu’elles ressentent pour migrer contre leur gré vers S/4.

EPR actuel satisfaisant

Neuf entreprises sondées sur dix utilisent comme système ERP SAP R/3 (version ECC6) et en sont majoritairement satisfaites, car ces environnements fonctionnent bien. Ces derniers ont été progressivement optimisés et profitent d’une intégration cohérente des données. Or, l'éditeur a annoncé que le support de R/3 prendra fin en 2025. Les entreprises estiment pourtant que leur système R/3 est adapté à la poursuite de leurs projets de numérisation. Elles se sentent ainsi forcées de migrer contre leur gré vers S/4HANA. Alors que seules cinq entreprises sont déjà passées à S/4, 43% planifient de migrer d’ici 2025. Une sur cinq a le projet de rester sur R/3 passé ce délai et espère une extension du support.

Les entreprises veulent du concret

La pression de l’éditeur pousse en outre certaines firmes à envisager de passer sur un autre ERP. D'autant plus que selon le groupe d'utilisateurs IG SAP CH, SAP est insuffisamment clair concernant sa stratégie pour S/4HANA et autres solutions cloud. Les entreprises suisses interrogées aimeraient en effet mieux savoir quelles fonctionnalités y seront ou non intégrées. Elles souhaitent par exemple savoir quelles sont les solutions de remplacement ou alternatives aux fonctions qui ne fonctionnent plus sous S/4 ou encore, quel est le concept de migration pour les données et les processus. Les membres d’IG SAP CH désirent en fin de compte disposer d’un business case plus concret pour avoir une idée plus précise de valeur ajoutée d’une migration vers S/4 et des coûts supplémentaires associés. Les acquisitions en cours et les changements de personnel entraînent également des incertitudes.

Dans ce contexte, de nombreux clients de SAP ne souhaitent pas donner la priorité au passage vers S/4. Les projets dont l'analyse de rentabilisation est calculable bénéficient en effet d'une préférence. Il faut dire que la plupart des entreprises confient manquer de compétences SAP et ont des difficultés à combler les postes vacants même en considérant des prestataires externes.

Webcode
DPF8_140030