Développement cloud

SAP lance un outil pour développer des extensions cloud

| mise à jour

Avec SAP Cloud Platform Extension Factory, disponible courant 2019, SAP ajoute à son PaaS des outils pour personnaliser et étendre des applications cloud à l’aide de micro-services et du standard API Open Service Broker.

SAP Cloud Platform Extension Factory va permettre une interconnexion avec des apps tierces compatibles avec le standard API Open Service Broker. (Source: SAP)
SAP Cloud Platform Extension Factory va permettre une interconnexion avec des apps tierces compatibles avec le standard API Open Service Broker. (Source: SAP)

SAP a dévoilé sa Cloud Platform Extension Factory, un ensemble d’outils open-source permettant de personnaliser et d’étendre des applications. Disponibles en 2019, ces outils ajouteront de nouvelles capacités à SAP Cloud Platform, le PaaS de l’éditeur allemand, pour développer des extensions telles que des fonctionnalités d’enregistrement et de connexion. La SAP Cloud Platform Extension Factory va aussi fournir un catalogue de micro-services. Ces outils vont permettre une interconnexion avec S/4HANA, C/4HANA ainsi que d’autres apps de SAP, mais aussi avec des apps tierces compatibles avec le standard API Open Service Broker. Combinant divers composants et technologies disponibles sur SAP Cloud Platform en vue de permettre la création d’extensions cloud natives, SAP Cloud Platform Extension Factory sera proposée gratuitement, précise SAP.

SAP Cloud Platform Extension Factory a été mis au point par SAP dans le cadre de son projet Kyma, une initiative open-source d’élaboration d’un framework de développement d'applications cloud. Kyma vise à proposer aux développeurs de logiciels d'entreprise des outils pour connecter, personnaliser et étendre toute application faisant appel à des APIs, afin de les adapter à leurs besoins métier spécifiques. Kyma s'appuie sur le catalogue de services standard de Kubernetes, catalogue élargi à l'aide du standard Open Service Broker.

Tags
Webcode
DPF8_110828