Swiss Venture Capital Report

Les investissements dans les start-up IT ont doublé et dépassé ceux de la biotech

| mise à jour

En 2018, les investissements dans les start-up suisses ont dépassé le milliard de francs. Une première. Avec une croissance de 124%, le secteur IT s'octroie la part du lion et dépasse celui de la biotechnologie.

(Source: Pixabay)
(Source: Pixabay)

Toujours plus de capitaux affluent dans les jeunes pousses helvétiques. En 2018, les start-up suisses ont ainsi reçu 1,2 milliard de francs en capital-risque, indique le 7ème Swiss Venture Capital Report. Un chiffre record, puisque c’est la première fois que la barre du milliard est franchie. Par rapport à 2017, les investissements ont augmenté de CHF 299 millions (+32%).

Vaud rétrograde à la deuxième place

Premier des cantons en 2017 en termes de montants totaux levés par ses start-up, Vaud passe à la seconde place derrière Zurich, où le volume investit à presque doublé en 2018. Les fonds injectés dans les jeunes pousses vaudoises ont décliné de 10,3%, malgré le fait que cinq d'entre elles figurent parmi les 20 levées de fonds les plus importantes de Suisse en 2018. Dont l’éditeur lausannois Nexthink, qui a levé l’équivalant de 84,2 millions de francs, soit le deuxième plus important tour de financement de Suisse en 2018 derrière la fintech zougoise Seba Crypto.

Le secteur IT s'est octroyé 55% des fonds levé en 2018

La levée de fonds record de Nexthink illustre le dynamisme du secteur IT. En prenant en compte les firmes fintech, le secteur a bouclé 131 tours de tables pour un total de 685 millions de francs. Un montant qui a plus que doublé par rapport à 2017 et qui permet au secteur des IT de dépasser celui de la biotech pour la première fois depuis 2013. Le secteur des IT s'octroie la part du lion avec 55% des fonds levé en 2018 tous secteurs confondus. Le secteur est en outre particulièrement bien loti dans le canton de Vaud, où les fonds levés sont passés de CHF 25,4 millions en 2017 à 137,6 millions en 2018.

Outre Seba Crypto et Nexthink, cinq jeunes pousses IT et fintech se hissent dans le top 10 suisse des plus grande levées de fonds de 2018. Il s’agit de Way Ray (77 millions), Chronext (33,2 millions), Scandit (29,8 millions), Numbrs (26,7 millions) et Coople (20,9 millions).

Tags
Webcode
DPF8_123689