Genève et Zurich

Microsoft ouvre son cloud suisse

Les régions suisses du cloud Microsoft Azure sont ouvertes. Disponibles depuis des datacenters à Genève et à Zurich, ce cloud suisse est pour l’heure accessible à 30 clients et organisations partenaires, dont Swisscom, Swiss Re et UBS.

(Source: Pei Lin / Fotolia.com; ICTjournal)
(Source: Pei Lin / Fotolia.com; ICTjournal)

Annoncé depuis plusieurs mois, le cloud suisse de Microsoft est enfin lancé. La firme de Redmond devient ainsi le deuxième fournisseur parmi les leaders du cloud à ouvrir des régions en Suisse, après Google qui avait activé son cloud local ce printemps. Des services Azure sont ainsi désormais disponibles depuis deux datacenters, à Genève (Suisse Ouest) et à Zurich (Suisse Nord). Mais pour l'heure, ces régions ne sont accessibles qu’à 30 clients et organisations, partenaires qualifiés de «Early Adopters». Au travers d’un «processus géré», d’autres clients seront intégrés étape par étape, précise Microsoft. Azure et Office 365 profiteront d’une disponibilité générale depuis les régions suisses dans les mois à venir. Dynamics 365 devrait suivre en 2020, tout comme Power Platform, plateforme dont la sortie est prévue par Microsoft en octobre et qui regroupera les solutions Power BI, PowerApps et Microsoft Flow.

La résidence locale des données en Suisse ajoute un niveau supplémentaire de contrôle et aidera les entreprises et les institutions à se conformer aux exigences réglementaires, explique le fournisseur. «Les données appartiennent à nos clients et nous les traitons selon les spécificités de ces derniers. Nous travaillons également de manière avec les régulateurs – en Suisse et dans le monde entier – afin de répondre aux exigences des différentes industries», souligne Marc Holitscher, National Technology Officer de Microsoft Suisse.

UBS, Swiss Re et Skyguide parmi les Early Adopters

Parmi les 30 premières entreprises à avoir accès à Azure depuis la Suisse, UBS compte notamment moderniser nombre de ses applications commerciales critiques en se basant sur le cloud de Microsoft. Swiss Re a aussi opté pour Azure et entend migrer encore davantage de données dans le cloud maintenant que ces régions suisses sont ouvertes. La Mobilière, Skyguide ou encore la ville de Zoug figurent aussi parmi les premiers utilisateurs à bénéficier des régions suisses d'Azure. Swisscom également.

Les services gérés de Swisscom délivrés depuis les régions suisses

Swisscom n’a pas perdu de temps pour annoncer que ses services gérés pour Azure peuvent désormais être Swisscom délivrés depuis l’infrastructure suisse de Microsoft. Le géant bleu proposera également ExpressRoute, une connexion privée directe aux centres de calcul suisses de Microsoft Azure.

Tags
Webcode
DPF8_148853