Départ

En désaccord avec Ueli Maurer, le directeur de l'OFIT quitte son poste

| mise à jour

Il s’en va. Directeur de l'Office fédéral de l'informatique et de la télécommunication (OFIT) depuis 2011, Giovanni Conti va quitter son poste à la mi-juin. En cause: des divergences de vues avec le Conseiller fédéral Ueli Maurer concernant la stratégie de numérisation de l'informatique fédérale.

Giovanni Conti dirigeait l'OFIT depuis avril 2011. (Source: Administration fédérale)
Giovanni Conti dirigeait l'OFIT depuis avril 2011. (Source: Administration fédérale)

Giovanni Conti s’en va dans un climat apparemment tendu. En fonction depuis avril 2011, le directeur de l'Office fédéral de l'informatique et de la télécommunication (OFIT) va quitter son poste à la mi-juin (les rapports de travail seront formellement dissous fin août). Un accord a été conclu dans ce sens avec Ueli Maurer, président de la Confédération et chef du Département fédéral des finances (DFF), auquel sont rattaché l’OFIT et ses 1100 collaborateurs. Le DFF précise que l'office fédéral est l'un des cinq prestataires de services informatiques les plus importants de Suisse et fournit des prestations pour un montant supérieur à 450 millions de francs.

«Le DFF estime que la numérisation nécessite une réforme de l'informatique fédérale. Il faut en effet définir de nouveaux modèles de structure et de processus afin de pouvoir fournir les prestations requises aux départements, aux offices fédéraux et aux clients externes», lit-on dans le communiqué du DFF. Une position que ne partage visiblement pas tout à fait Giovanni Conti, des divergences de vues avec Ueli Maurer étant explicitement évoquées pour expliquer le départ prochain du Fribourgeois né en 1963. Son poste de directeur sera repourvu selon la procédure de recrutement ordinaire.

Avant son arrivée à l'OFIT, Giovanni Conti a travaillé au sein de la direction de Swisscom de 1999 à 2011, d’abord en tant que responsable E-Channel, puis comme membre de la direction de Swisscom Fixnet avant d’assurer les fonctions de CEO de Swisscom Broadcast. Formé à l’EPFL et titulaire d’un doctorat en sciences techniques, Giovanni Conti a aussi officié au poste de CIO de la Société Générale de Surveillance (SGS).

Tags
Webcode
DPF8_139876