téléphonie

Samsung bombe le torse avec un smartphone pliable et un mobile 5G

| mise à jour

Menacé dans sa suprématie par le chinois Huawei, le premier constructeur de smartphone au monde a profité des dix ans de sa gamme Galaxy S pour remettre l'église au milieu du village. Il a présenté un smartphone qui se déplie en tablette ainsi qu'un appareil compatible avec la 5G qui seront tous deux disponibles dans les deux mois.

Dong Jin Koh, président et CEO de Samsung (Source: Samsung)
Dong Jin Koh, président et CEO de Samsung (Source: Samsung)

Pour fêter les 10 ans de sa gamme Galaxy S, Samsung a mis les bouchées doubles. Le coréen a en effet dévoilé, hier, à San Francisco, un téléphone de 4,6 pouces et 17 mm d’épais qui se déplie pour devenir une tablette de 7,3 pouces et 6 mm d’épais. Baptisé Galaxy Fold, il sera commercialisé à partir du 26 avril aux Etats-Unis, à 1980 dollars.

Nous savions déjà que Samsung collaborait avec Google autour d’un Android adapté aux appareils pliables. Comme le laissait déjà entrevoir notre article, trois applications pourront tourner en parallèle sur ce nouveau device doté de 12 Gb de RAM, de 512 GB de mémoire et d’une batterie de 4,380 mAh.

Une annonce qui en éclipserait presque une autre. En effet le premier constructeur mondial de smartphone, menacé par le chinois Huawei, a également présenté sa nouvelle gamme Galaxy S10. Celle-ci se décline en trois appareils disponibles dès le 8 mars (S10e de 5,8 pouces, S10 de 6,1 et  S10 + de 6,4 pouces) que vient compléter un quatrième, subtilement baptisé S10 5G (6,7 pouces) et qui sera compatible avec le réseau téléphonique de nouvelle génération. Il permettra de «télécharger une saison complète d'une série télé en une minute», illustre Samsung dans un communiqué. Ce mobile dernier cri ne sera accessible que pour les clients de l’opérateur américain Verizon Wireless lors du premier semestre 2019. D’autres pourront le commercialiser à partir de cet été.

Webcode
DPF8_127051