Magazine

Les applications cloud native décollent en une d’ICTjournal

| mise à jour

Dans les boîtes aux lettres aujourd’hui, le numéro de février d’ICTjournal consacre sa une à la création d’applications en mode cloud native. Egalement au sommaire: une interview du Président de la Confédération Ueli Maurer, qui revient sur les chantiers IT de son administration.

(Source: Netzmedien)
(Source: Netzmedien)

Le confort du papier et des contenus exclusifs: abonnez-vous au mensuel ICTjournal!

Au sommaire de notre magazine de février…

Les applications cloud native décollent

Alors que la modernisation et la création de nouvelles applications sont au sommet des priorités de beaucoup d’entreprises, nombre d’entre elles optent pour des pratiques, architectures et outils conçus par les géants du web. A la clé, des applications plus flexibles et résilientes, à même d’être développées en continu, mais aussi la possibilité de les enrichir de services clés en main à disposition sur les plateformes cloud.

Ueli Maurer en interview

Ueli Maurer a été élu Président de la Confédération pour l’année 2019. En tant que Chef du Département fédéral des finances, le zurichois est aussi en charge de la numérisation de l’administration fédérale. En entretien, il revient sur les chantiers IT de son administration et sur les défis et opportunités de la Suisse en matière numérique, qu’il s’agisse d’emploi, de start-up, ou de blockchain.

Technologies

ICTjournal a compilé pour vous les prophéties technologiques des grands cabinets de conseil pour 2019. Après quelques années de tâtonnement, l’internet des objets devrait cette fois décoller. La quantité de données qu’il va générer va porter les développements de la 5G et de l’IA, mais aussi bouleverser les infrastructures.

Cyberadministration

En Suisse, les services de cyberadministration sont moins utilisés qu’en 2012. Deux tiers des citoyens disent apprécier une offre qui reste toutefois incomplète. Une étude comparative signale par ailleurs la faible performance de la Suisse en la matière par rapport aux autres pays européens. Chef de la direction opérationnelle de la cyberadministration suisse, Cédric Roy fait le point.

Outsourcing

La relation entre les banques suisses et les prestataires auxquels elles outsourcent leurs opérations de back-office ne va pas sans heurt, signale une nouvelle étude. Principale frustration des établissements, la réponse des prestataires BPO à leurs demandes d’évolution. Entretien avec Jean-Claude Favre, auteur de l’étude et directeur-fondateur de Belmont Consulting.

Egalement au sommaire, les rubriques Acteurs, Actuel, Evénements et News.

Tags
Webcode
DPF8_124630