Crypto-éducation

Une formation pour devenir développeur spécialisé en technologies bitcoin

| mise à jour

Développeur spécialisé en bitcoin, un métier d’avenir… ? Le président de la Bitcoin Association Switzerland pense que oui et lance 21 Lectures, qui enseigne aux développeurs les fondamentaux leur permettant de contribuer à des projets bitcoin open source.

Lucas Betschart, fondateur de 21 Lectures, veut contribuer au renforcement du positionnement de la Suisse dans le domaine fintech. (Source: 21 Lectures)
Lucas Betschart, fondateur de 21 Lectures, veut contribuer au renforcement du positionnement de la Suisse dans le domaine fintech. (Source: 21 Lectures)

Malgré l’effondrement du cours des cryptomonnaies, certains continuent de miser sur l’avenir du bitcoin et de la crypto-économie. A l’instar de Lucas Betschart, président de la Bitcoin Association Switzerland, qui lance une start-up spécialisée dans la formation autour du bitcoin et technologies associées. Il explique: «Nous souhaitons contribuer durablement au renforcement du positionnement de la Suisse dans le domaine fintech.» Baptisée 21 Lectures, la jeune pousse s’est donnée pour mission d’enseigner aux développeurs les fondamentaux leur permettant de contribuer à des projets bitcoin open source.

Les cours proposés par 21 Lectures couvre la cryptographie, la structure des transactions et blocs et comment ils sont enchaînés, le langage des contrats intelligents, ainsi que les logiciels et les boîtes à outils servant à développer des solutions basées sur la blockchain et le protocole Lightning (couche secondaire du protocole Bitcoin initial). Les formations sont dispensées par des experts reconnus du domaine, assure 21 Lectures, dont le Dr. Christian Decker (co-concepteur du protocole Lighnting) ou encore Jonas Schnelli (développeur de Bitcoin Core). Les prochains cours ont lieu à Zurich au mois de mars.

Parmi les partenaires des formations 21 Lectures, mentionnons la société de stockage de bitcoin Xapo, qui fait partie des start-up blockchain suisses à s’être pris de plein fouet le crash des cryptomonnaies. En trois mois, les 50 plus importantes entreprises du secteur présentes en Suisse ont perdu la moitié de leur valeur.

Tags
Webcode
DPF8_123461