Assurances

Swica autorisée à proposer (vraiment) de la télémédecine

| mise à jour

L’assureur Swica, à travers son entité santé24, a obtenu une «autorisation de pratiquer». Les médecins derrière ce service de télémédecine pourront désormais établir des ordonnances ou encore délivrer des certificats d’incapacité de travail, à distance et sans envoyer le patient vers un cabinet physique.

(Source: Swica)
(Source: Swica)

Offre de conseil médical par téléphone de Swica, santé24 a obtenu «l’autorisation de pratiquer» et devient ainsi un réel service de télémédecine. Ce qui signifie que les clients de la compagnie d’assurance pourront recevoir des ordonnances numériques suite à un entretien avec un professionnel de santé, sans avoir à passer ensuite physiquement par le cabinet d’un docteur, ce qui était nécessaire jusqu’alors.

Une autorisation de pratiquer délivrée par le département de la santé publique du canton de Zurich et qui représente «une étape importante stratégiquement parlant», se réjouit Oliver Reich, le directeur de santé24. Au-delà de la prescription de médicaments à distance par des médecins, cette nouvelle habilitation autorise aussi le téléservice à délivrer des certificats d’incapacité de travail ou d’orienter les patients vers d’autres prestations médicales comme les séances de physiothérapies.

Devenir prestataire pour des tiers?

Le Dr Silke Schmitt Oggier, responsabve de la direction médicale de santé24, commente: «Au cours des derniers mois, nous avons continuellement développé nos compétences et standards dans le domaine de la télémédecine. Aujourd’hui, pour certaines affections telles que les dorsalgies ou les cystites, nous pouvons, si besoin est, organiser des examens de laboratoire ou des radiographies, puis, à l’instar d’un cabinet, établir un diagnostic et initier un traitement.»

L’assureur basé à Winterthour n’est pas le premier à proposer un service de télémédecine. Des entreprises comme Medgate ou Medi24 le font déjà en tant que prestataires pour diverses compagnies d’assurance. Mais avec cette autorisation de pratiquer, Swica est le premier assureur suisse à pouvoir proposer ces prestations de télémédecine en propre. L’entreprise envisage d’ailleurs déjà de capitaliser sur cette licence en en faisant profiter des tiers.

Tags
Webcode
DPF8_121272