Réalité mixte

Magic Leap ouvre un centre de recherche à Lausanne

| mise à jour

Magic Leap, qui vient de lancer ses lunettes de réalité mixte, annonce l’ouverture d’un laboratoire de recherche à Lausanne dans le domaine de l'optique et de la photonique.

La licorne Magic Leap, qui vient de lancer ses lunettes de réalité mixte, va développer des applications thérapeutiques. (Source: Magic Leap)
La licorne Magic Leap, qui vient de lancer ses lunettes de réalité mixte, va développer des applications thérapeutiques. (Source: Magic Leap)

Magic Leap annonce l’ouverture d’un laboratoire de recherche à Lausanne. Fondée en 2010, la firme américaine vient de lancer ses lunettes de réalité mixte, un produit très attendu pour l’heure proposé dans une édition destinée aux créateurs et développeurs.

Le nouveau Center of Excellence lausannois se consacrera sur la recherche et le développement dans le domaine de l'optique et de la photonique, à l’instar de cinq autres centres que Magic Leap possèdent déjà aux Etats-Unis. «Le développement de la photonique et de l'optique est essentiel pour l'avenir de Magic Leap et de l'informatique spatiale», déclare Paul Greco, SVP Hardware Engineering and Programs chez Magic Leap. Le fabricant spécialisé dans les expériences immersives souligne que Lausanne a fait ses preuves en tant que «hub de l'innovation et du développement technologique avant-gardiste.»

Mise à jour du 12/09: Pour s’implanter à Lausanne, Magic Leap a racheté les équipes de l’ancienne start-up Lemoptix, spin-off de l’EPFL, selon des informations obtenues par la RTS. Intel avait mis la main sur Lemoptix en 2015, ainsi que sur Composyt Light Labs, une autre spin-off de l’EPFL. La technologie d’affichages portables ultra-compacts issue de la collaboration entre Composyt Light Labs et Lemoptix s’était ensuite retrouvée au cœur d’un prototype de lunettes connectées d’Intel, un projet finalement abandonné ce printemps.

Magic Leap est déjà présent en Suisse, à Zurich, où la firme cherche actuellement à pourvoir plusieurs postes de développeurs dans la cadre d’un projet d’utilisation de réalité mixte dans le domaine de la santé. Les applications thérapeutiques que compte mettre au point Magic Leap feront appel à des algorithmes biomédicaux et de détection de l'utilisateur.

Webcode
DPF8_106192