Emplettes lémaniques

Intel s'empare de la spin-off de l'EPFL Lemoptix

| mise à jour

Intel a mis la main sur Lemoptix, une start-up de l’EPFL dont la technologie complète celle de Composyt Light Labs, une première start-up lémanique acquise en janvier par le géant américain.

Après avoir annoncé en début d’année l’acquisition de Composyt Light Labs, Intel continue de faire ses emplettes sur l'arc lémanique. Le géant américain s’est en effet emparé d’une deuxième start-up de l’EPFL: Lemoptix. La firme précise sur son site que le rachat a été finalisé le 17 mars dernier.

Avec cette opération, Intel acquiert la technologie complémentaire à celle mise au point par Composyt Light Labs. Cette dernière a développé un système d’affichages portables ultra-compacts pour lunettes intelligentes de nouvelle génération. Son prototype de lunettes connectées intègre un micro projecteur laser, conçu justement par Lemoptix. Selon les informations relayées par Bilan, cette spin-off de l’EPFL créée en 2008 emploie aujourd’hui une quarantaine de personnes. Le média économique fait également savoir qu’Intel ne compte pas déplacer les activités des deux start-up hors de l’EPFL.

Lemoptix avait achevé la mise au point d’un premier pico-projecteur en 2010 déjà. A l’époque, Marco Boella, CEO et co-fondateur, confiait à notre rédaction: «Des partenariats avec Intel ou Qualcomm entre autres pourraient être intéressants.»
Webcode
1600

Kommentare

« Plus