Cloud bancaire

UBS porte sur Azure sa plateforme de gestion des risques

| mise à jour

UBS fait appel au cloud Azure de Microsoft pour alimenter sa plateforme de gestion des risques. D’autres possibilités de migration d’applications vers Azure sont à l’étude.

(Source: Fotolia)
(Source: Fotolia)

UBS a décidé d'accorder sa confiance au cloud. La banque helvétique s’est en effet tournée vers Azure de Microsoft. Dans son annonce, la firme de Redmond explique qu’UBS a adopté son cloud dans sa stratégie de transformation numérique, avec l’intention de «réduire sa dépendance aux anciennes technologies, trouver de nouveaux modes d’exploitation des canaux numériques et repenser les méthodes de travail de ses divisions comme de ses collaborateurs.» Paul McEwen, directeur des services technologiques d’UBS Group, péciose que le choix d’Azure s’explique notamment par les investissements de Microsoft pour assurer que son cloud public réponde aux besoins de sécurité et de conformité règlementaire.

UBS utilise actuellement Azure pour alimenter sa plateforme de gestion des risques. Pour ces opérations, la banque aurait ainsi doublé la vitesse d’exécution des calculs et réalisé 40% d’économies sur les coûts d’infrastructure. Le portefeuille de solutions de conformité proposé par Azure assure par ailleurs la possibilité de s’adapter aux règlementations futures, précise Microsoft. Et d’ajouter que la plateforme de gestion des risques ne représente que la première étape de la stratégie de transition vers le cloud d’UBS. La banque et Microsoft ont conclu un partenariat dans le but d’étudier les possibilités de migration d’autres applications métier vers Azure.

Webcode
DPF8_38171