Roadmap business intelligence

Tableau détaille sa roadmap: puissance, gouvernance, intelligence

| mise à jour

L’éditeur de business intelligence a dévoilé sa feuille de route pour les 3 prochaines années, dont les premiers développements seront disponibles début 2017 déjà.

Tableau prévoit d’intégrer des algorithmes machine learning à même de faire des suggestions d’analyse. (Source: Tableau)
Tableau prévoit d’intégrer des algorithmes machine learning à même de faire des suggestions d’analyse. (Source: Tableau)

A l’occasion de son événement annuel Data 16, Tableau a levé le voile sur les améliorations qu’il compte apporter à sa plateforme. L’éditeur spécialisé dans l’analyse de données a notamment annoncé l’introduction début 2017 d’un moteur d’analyse in-memory basé sur la solution de la start-up munichoise Hyper rachetée en mars dernier. La technologie devrait augmenter la performance de la plateforme lors de l’analyse de grands volumes de données tant transactionnelles qu’analytiques. La société prépare également pour l’an prochain une version Linux de Tableau Server avec une migration aisée depuis Windows.

Préparation et gouvernance des données

Sous le nom de code «Project Maestro», Tableau travaille aussi sur un outil facilitant la préparation des données pour les utilisateurs IT et métiers. La solution devrait notamment permettre de visualiser instantanément l’impact de la réunion de données issues de différentes tables avant de procéder à l’analyse.

En matière de gouvernance, l’éditeur va introduire le concept de contenu certifié. Alors que les utilisateurs métiers développent leurs analyses de manière autonome, la solution doit permettre à l’IT de définir des sources, règles de sécurité et autres calculs standard, que le reste de l’organisation pourra considérer comme fiables.

Suggestions intelligentes et alertes

Tableau souhaite enfin rendre sa solution plus conviviale et intelligente. Avec par exemple des informations contextuelles livrées dans les info-bulles, un concept de couches pour visualiser plusieurs jeux de données localisées sur une même carte, ou encore la capacité de répondre à des questions formulées en langage naturel au-delà des requêtes simples.

Dans le même esprit, l’éditeur intégrera aussi des algorithmes machine learning dans Tableau Server capables de faire des suggestions basées sur les vues et sources de données analysées par l’utilisateur. Tableau souhaite enfin développer des alertes, les utilisateurs étant notifiés dès qu’une donnée franchit un certain seuil.

Webcode
DPF8_14188