Etude de marché

La fin de XP profiterait aux clients légers

| mise à jour

Selon l’analyse d’IDC, le volume d’affaires du marché des clients légers est en pleine croissance en Europe occidentale. Une tendance que le cabinet attribue en partie à l’arrêt du support de Windows XP.

(Source: HP)
(Source: HP)

Le marché des clients légers (thin clients) serait en plein boom en Europe occidentale. C’est le constat dressé par une récente étude publiée par le cabinet IDC. Dans cette région, le volume d’affaires de ce marché au premier trimestre 2014 aurait ainsi augmenté de près de 24% comparé au premier trimestre 2013. Tandis que sur l’ensemble du marché EMEA, cette statistique correspond  à une croissance d'un peu plus de 15%. Selon les analystes d’IDC, la santé de ce secteur de l’industrie IT n’est pas à attribuer uniquement à l’amélioration de la situation économique. Mais également à l’arrêt du support de Windows XP. Ainsi, entre janvier et fin mars 2014,  IDC estime que près de la moitié des clients légers vendus embarquent l’OS Windows Embedded. «Les préoccupations croissantes relatives à la sécurité, ainsi que la disponibilité croissante de solutions de cloud computing font que les infrastructures clients léger sont plus attrayantes pour les utilisateurs finaux, aussi bien en tant qu’investissements en nouveau matériel que pour des mises à niveau de matériel ancien», précise Oleg Sidorkin, senior research analyst chez IDC.

HP domine devant Dell

Selon les chiffres d’IDC, du côté des fabricants, c’est HP qui continue de dominer ce marché au premier trimestre 2014, avec une part globale de 30,6%. Dell se positionne en seconde place (27%), loin devant NComputing (8,3%). Le cabinet prédit que fin 2014, la croissance du marché des clients légers d'une année sur l'autre pourrait atteindre près de 10% en Europe occidentale.

Kommentare

« Plus