Compétences

Il est plus important pour les développeurs d’apprendre le machine learning qu’un nouveau langage

| mise à jour

Se former en machine learning et en data science est une priorité aux yeux des développeurs, indique une étude de Slashdata qui révèle aussi un intérêt élevé pour l’acquisition de compétences marketing et business.

(Source: Photo by Vojtech Bruzek on Unsplash)
(Source: Photo by Vojtech Bruzek on Unsplash)

L'intérêt de la communauté des développeurs pour le machine learning et la science des données ne cesse de croître. Dans son dernier rapport, le cabinet Slashdata (ex- Vision Mobile) a demandé à plus de 17'000 développeurs quelles compétences ils souhaitent apprendre ou affinées ces prochains mois.

Science des données

Le machine learning et la science des données arrivent en tête. En effet, près de la moitié des sondés désirent se former dans ce champ de compétences, conscients que les entreprises recherchent toujours plus de profils en mesure d’exploiter la puissance du Big Data. Les compétences nécessaires incluent de solide connaissances mathématiques, mais aussi la capacité d'écrire du code dans au moins un langage de programmation tel que Python, actuellement le langage le plus populaire parmi les data scientistes.

Design UI

Un développeur sur trois aimerait ajouter la conception d'interface utilisateur (UI) à ses compétences. Les analystes de Slashdata précisent que se former dans ce domaine présente de l’intérêt pour les développeurs désirant maîtriser tous les aspects de la conception de leurs projets sans devoir avoir recours à un designer UI. Un désir surtout exprimé par les développeurs d'applications web et mobiles.

Containers, micro-services et DevOps

Le développement d’applications cloud natives basées les containers et les micro-services gagnent en popularité dans les entreprises. Un quart des développeurs souhaitent ainsi être en mesure de suivre cette évolution, en se formant ou en se perfectionnant dans ces techniques. Près d’un quart désire aussi acquérir des compétences relatives à l’approche DevOps.

Compétences non techniques

L’enquête révèle en outre que les développeurs, dont près de la moitié influencent aujourd’hui les achats logiciels, souhaitent de plus en plus acquérir des compétences non techniques. L’apprentissage de compétences managériales, business ou en marketing sont ainsi davantage à l’ordre du jour que l’assimilation d’un langage de programmation supplémentaire ou d’un nouveau framework web.

Webcode
DPF8_110800