Evolution

Près de la moitié des développeurs influencent les achats logiciels

| mise à jour

Près de la moitié des développeurs ont leur mot à dire dans les procédures d’achats d’outils logiciels. Certains prennent même les décisions finales, indique une étude de Slashdata.

Près de la moitié des développeurs sont des influenceurs dont on prend en compte les recommandations.(Source: Pixabay)
Près de la moitié des développeurs sont des influenceurs dont on prend en compte les recommandations.(Source: Pixabay)

Les développeurs ont aujourd’hui une influence certaine dans les procédures d’achats d’outils logiciels. Les spécialistes de la programmation acquièrent parfois un statut de décideurs en la matière. Une tendance que révèle la dernière étude du cabinet Slashdata (anciennement Vision Mobile), menée auprès de plus de 20'000 développeurs à l’échelle globale.

Plus de deux tiers des développeurs interrogés ont au minimum une influence partielle sur l'achat d'outils et de composants logiciels. Près de la moitié sont des influenceurs dont on prend en compte les recommandations. Certains prennent les décisions finales.

Un pouvoir de décision qui dépend du contexte

Plus l'organisation est petite, plus le développeur est susceptible d'être impliqué dans le processus d'achat. Ainsi, dans des structures de deux à cinq personnes, seulement 9% ne sont pas du tout impliqués, tandis qu’ils sont près d’un tiers dans ce cas au sein des entreprises de 5'000 à 10'000 employés. Le pouvoir d’influence des développeurs dépend aussi de la taille de leur équipe, peu importe la taille de l’entreprise. L’étude montre par exemple que plus d’un quart des développeurs d’équipe de deux à cinq personnes prennent les décisions finales. Seul un dixième possède un tel pouvoir de décision dans des entreprises employant plus de 1'000 développeurs.

Dans les entreprises de toute taille, les développeurs bénéficient au moins d’un petit budget pour acheter des outils individuellement. En introduisant par ce biais des outils pour un usage à petite échelle, ils ont la possibilité d’agir en tant qu’évangéliste technologique en prouvant la valeur d’un outil par l'expérience et avec des résultats concrets, analysent les auteurs de l’étude.

Webcode
DPF8_110704