Tendances

L’IA et le Covid marquent de leur empreinte le Hype Cycle de Gartner

L’IA est omniprésente dans l'édition 2020 du Hype Cycle des technologies émergentes de Gartner. La crise sanitaire s'y invite aussi, spécialement avec les outils de distanciation sociale qui cristallisent l'attention.

(Source: zhugewala / Pexels)
(Source: zhugewala / Pexels)

L’intelligence artificielle (IA) sous toutes ses formes truste le dernier Hype Cycle que Gartner consacre chaque année aux technologies émergentes.

Les capacités analytiques avancées nativement intégrés aux applications et workflows (embedded AI) sont l’une des technologies qui suscitent actuellement le plus d'attentes. Elles pourraient atteindre leur maturité d’ici 2 à 5 ans, à l'instar de l’intelligence artificielle composite. Il en va également ainsi des IA capables de générer des images et vidéos inédites (tels des matchs de tennis qui n’ont jamais eu lieu) ou de falsifier tout type de contenus audiovisuels (la guerre contre le deepfake s’annonce toujours plus compliquée...).

L’IA devrait toujours plus assister l’humain et gagner en transparence

De nouveaux usages de l’IA émergent également. Et l’on pourrait voir se généraliser, d’ici 5 à 10 ans, l’utilisation d’outils de conception assistée par des algorithmes d'intelligence artificielle (AI-assisted design) et les solutions de développement logiciel dopées à l’IA. Pouvoir exploiter le machine learning pour accélérer, simplifier, voire remplacer les développements applicatifs suscite aujourd'hui un vif intérêt du côté de la Silicon Valley. En collaboration avec Microsoft, OpenAI a formé des algorithmes capables de générer automatiquement du code Python à partir d’une phrase en langage naturel.

Alors que des modèles d'IA de plus en plus avancés et capables de traiter toujours plus de données devrait s'imposer dans la plupart des domaines et activités, garantir leur transparence se profile comme un enjeu majeur (lire notre dossier IA et éthique). Haut placées dans la courbe de la hype de Gartner, les technologies d’IA responsables et explicables attendront toutefois encore 5 à 10 ans avant d'être suffisamment matures.

L’impact de la crise sanitaire

Il n’y a tout de même pas que l'intelligence artificielle qui s’est faite une place au soleil dans ce cycle de la hype 2020, lequel résonne aussi avec la crise sanitaire actuelle. Les technologies de distanciation sociale sont ainsi celles qui cristallisent le plus l’attention. Elles devraient faire l’objet d’un développement accéléré, atteignant leur maturité dans moins de 2 ans. Des solutions pérennes de passeport santé numérique pourraient être mises au point à un rythme tout aussi soutenu.

Technologies du futur?

Gartner se projette aussi loin dans l’avenir, en identifiant deux technologies prometteuses aux caractéristiques futuristes: les capteurs biodégradables, ainsi que le calcul et le stockage sur ADN. Ces dernières ne devraient touitapid pas atteindre le stade de maturité avant 10 ans.

Tags
Webcode
DPF8_186862