Paiement alternatif

Comment font Digitec et Galaxus pour accepter les paiements en bitcoin

| mise à jour

Les e-boutiques digitec.ch et galaxus.ch acceptent désormais les achats en différentes cryptomonnaies. Un mode de paiement qui passe par le service tiers Coinify, qui garantit aux commerçants de toucher en devise classique le montant exact correspondant au prix de vente.

(Source: Flickr/Zach Copley/CC BY-SA 2.0)
(Source: Flickr/Zach Copley/CC BY-SA 2.0)

Il est désormais possible d'acheter avec des cryptomonnaies sur Digitec et Galaxus. Propriétées de Migros, les e-boutiques digitec.ch et galaxus.ch se postionnent ainsi parmi les premiers commerçants en ligne suisses à accepter ce moyen de paiement. Outre le Bitcoin, la plus populaire des monnaies virtuelles, Digitec Galaxus accepte aussi les paiements en Bitcoin Cash ABC, Bitcoin Cash SV, Ethereum, Ripple, Binance Coin, Litecoin, TRON, NEO et OmiseGo. Les cryptomonnaies peuvent être utilisées pour tous les achats d'une valeur supérieure à 200 francs.

Le service tiers Coinify

Pourquoi accepter ce mode de paiements? Oliver Herren, CIO et cofondateur de Digitec Galaxus, explique: «Les cryptomonnaies sont fascinantes et pourraient devenir un moyen de paiement important dans le e-commerce. Nous souhaitons justement soutenir ce développement.» Le CIO admet que ces technologies manquent encore de maturité et que les frais de transaction sont trop élevés. Venant s’ajouter au problème de la forte volatilité des cryptomonnaies, ces aspects freinent leur adoption en tant que moyen de paiement accepté par les commerçants. Digitec et Galaxus font fi de ces obstacles en recourant au service tiers Coinify, qui propose une solution aux fournisseurs de paiement électronique classique et collabore avec le spécialiste suisse Datatrans. Avec le système mis en place, Digitec Galaxus ne perçoit directement aucune cryptomonnaie. Les transactions arrivent chez Coinify qui se charge ensuite de virer à Digitec Galaxus les montants en monnaie fiduciaire correspondants aux prix de vente exacts.

L’achat fonctionne avec tout type de portefeuille de cryptomonnaies

De son côté, l’e-shopper qui choisit de payer en cryptomonnaie doit bien-sûr en posséder et disposer d’un portefeuille de cryptomonnaies, qu’il soit sous forme de wallet web ou mobile, desktop ou matériel (de type clé USB chiffrée). Au moment de payer, l’acheteur est redirigé vers une page de Coinify afin de sélectionner la cryptodevise souhaitée. Pour répondre aux risques liés à la forte volatilité, un taux de conversion valable 15 minutes est fixé. Le client reçoit alors les détails nécessaires au paiement sous forme de texte et de code QR. Avec un wallet web, l’acheteur devra copier-coller l’adresse créée par Coinify pour la transaction. En scannant le code QR avec un wallet mobile, ce processus est automatisé. Les possesseurs d’un wallet desktop doivent quant à eux appuyer sur le bouton «payer avec un client bitcoin» pour créer et valider le paiement.

Inconvénient propre au fonctionnement des opérations basées sur la blockchain: le montant de cryptomonnaies prélevé pour un achat peut néanmoins varier quelque peu entre la somme fixée lors de la procédure de paiement et la confirmation de la transaction sur la blockchain. Digitec Galaxus explique: «Coinify prélève une commission de 1,5% du montant d'achat par le biais du taux de conversion. Des commissions de transaction supplémentaires, mais peu élevées, sont facturées selon la devise et la rapidité avec laquelle la transaction doit être confirmée. Normalement, Coinify confirme le paiement en quelques minutes.»

Tags
Webcode
DPF8_130981