Ressources humaines

Linkedin fusionne ses outils pour chasseurs de talents

| mise à jour

Linkedin veut aider les équipes RH à augmenter leur productivité en regroupant dans une seule plateforme ses outils de recrutement actuels.

La nouvelle expérience de recrutement de Linkedin regroupera les données de tous les canaux de sourcing de talents. (Source: Linkedin)
La nouvelle expérience de recrutement de Linkedin regroupera les données de tous les canaux de sourcing de talents. (Source: Linkedin)

Linkedin accentue ses efforts visant à mettre plus efficacement en contact les recruteurs avec les bons talents et chercheurs d'emploi. Le réseau social professionnel a ainsi décidé de regrouper ses différents outils de recrutement au sein d’une seule plateforme. Nommée «Intelligent Hiring Experience» (à titre provisoire?), cette solution déployée dès cet été permettra aux recruteurs de visualiser au sein d’une interface unique l’ensemble des candidats provenant des outils Recruiter, Jobs et Pipeline Builder. Recruiter se présente comme une plateforme de recherche, de connexion et de gestion des candidats. Jobs s’apparente à un site classique de publication d’offres d’emploi, alors que Pipeline Builder permet de générer un pipeline ciblé de talents déjà intéressés par une entreprise donnée.

Machine learning au service des recruteurs

La nouvelle expérience de recrutement qu’élabore Linkedin proposera aux chasseurs de talents de créer un projet qui regroupera les données de tous leurs canaux de sourcing actifs. Des capacités de machine learning permettront par ailleurs aux outils d'apprendre les besoins d’un recruteur et d'identifier automatiquement les candidats pertinents, en se basant sur l’historique des interactions. Outre le regroupement des fonctionnalités de Recruiter, Jobs et Pipeline Builder, Linkedin a l’intention de développer de nouvelles fonctionnalités dans le but d’aider les équipes RH à mieux collaborer et à augmenter leur productivité.

A l’époque du rachat de Linkedin par Microsoft, en 2016, la majeure partie des revenus du réseau social professionnel provenait de ses outils de recrutement, selon Techcrunch. LinkedIn, qui compte plus de 575 millions de membres, a généré 5,3 milliards de dollars de revenus durant l’exercice fiscal 2018 de Microsoft.

Tags
Webcode
DPF8_125790