Advanced Manufacturing

Le Domaine des EPF crée un axe stratégique pour répondre à la digitalisation dans la production industrielle

| mise à jour

Les EPF et l’Empa lancent l’axe de recherche stratégique «Advanced Manufacturing» pour répondre aux défis de la digitalisation dans la production industrielle.

Lars Sommerhäuser, Program manager de l'axe «Advanced Manufacturing». (Source: Empa)
Lars Sommerhäuser, Program manager de l'axe «Advanced Manufacturing». (Source: Empa)

Le Domaine des EPF, qui comprend entre autres l’EPFL, l’EPFZ et le Laboratoire fédéral d'essai des matériaux et de recherche (Empa), a présenté l’«Advanced Manufacturing», un axe de recherche stratégique portant sur l’industrialisation avancée. Ce nouvel axe «doit venir soutenir l'industrie manufacturière dans son exploitation du potentiel de la digitalisation et dans le développement de technologies de production avancées», explique l’Empa. Le projet a été présenté lors d’un événement tenu à Berne et regroupant notamment le chef du Département de l'économie Johann Schneider-Ammann, les présidents des EPF et certains représentants de l’industrie tels que le Président de Swissmemt Hans Hess, Jean-Pascal Bobst, CEO du Groupe Bobst et Peter Pirklbauer, Innovation Manager chez Airbus. Dans son discours d’introduction, Johann Schneider-Ammann a soulevé la question des mutations industrielles et a assuré que le gouvernement était conscient du défi de la digitalisation dans tous les domaines. «C’est un défi pour la politique aussi. Chaque parlementaire devra à l'avenir être aussi un ministre de la digitalisation», a conclu le Conseiller fédéral.

Une transition en douceur

Jean-Pascal Bobst Jean-Pascal Bobst a quant à lui rappelé que cette transformation allait prendre un certain temps: «Nous avons traversé trois crises au cours de ces cinq dernières années. Ceci n'a rien d'inhabituel – les actionnaires doivent cependant rester persévérants. Nous avons besoin de temps pour les innovations mais aussi d'espace pour les transformations importantes. En faisant preuve de précipitation on ne gagne finalement rien».

Dirigé par Lars Sommerhäuser, l’«Advanced Manufacturing» vient s’insérer dans une série d’axes stratégiques financés par le Domaine des EPF: Science de données, Recherche énergétique et Santé personnalisée. «Les participants ont confirmé que le transfert de savoir et de technologie des hautes écoles vers l'industrie et en particulier vers les moyennes entreprises doit continuer à être soutenu afin de conserver à la place économique suisse sa compétitivité internationale», a déclaré l’Empa.

Webcode
DPF8_69588