Enquête

L’industrie 4.0 fait peser de nouveaux risques sur la sécurité des usines

| mise à jour

Selon une enquête de DXC technology, les responsables industriels suisses jugent que l’industrie 4.0 nécessite d’augmenter la sécurité IT.

Deux tiers des industriels suisses s’attendent à ce que les réseaux des usines intelligentes génèrent de nouveaux risques pour leurs opérations, selon une enquête de DXC Technology auprès de 100 responsables. La même proportion juge qu’il est difficile de se forger une image claire des multiples acteurs impliqués. 73% des managers estiment ainsi que la sécurité IT gagne en importance, dans les échanges tant avec les clients qu’avec les fournisseurs. 68% des responsables estiment qu’il faudra élever les budgets de sécurité IT pour s’adapter à l’environnement de la fabrique intelligente. A l’inverse, seul un quart des responsables pense pouvoir se passer de nouvelles mesures sécuritaires.

Pour DXC, l’environnement de l’usine intelligente exige non seulement des mesures sécuritaires mais aussi la formation des collaborateurs au concept d’industrie 4.0. Parmi les autres mesures, la société cite l’établissement de security operation centers réunissant les notifications des différents systèmes, ainsi que l’échange d’informations entre les entreprises.

Webcode
DPF8_69286