Appels d'offre publics

La nouvelle plateforme Simap.ch sera lancée cet été

par Leslie Haeny et Maximilian Schenner et traduction/adaptation ICTjournal

Après un retard de près de deux ans, la nouvelle plateforme de marchés publics Simap.ch sera lancée ce 1er juillet. Pour tous les adjudicateurs et soumissionnaires, un nouvel enregistrement est nécessaire, car aucune donnée ne sera reprise de l'ancienne plateforme.

(Source: Dayne Topkin / Unsplash)
(Source: Dayne Topkin / Unsplash)

La nouvelle version de la plate-forme d'appels d'offres publics Simap.ch sera lancée le 1er juillet. Pour pouvoir l'utiliser, tous les adjudicateurs et soumissionnaires doivent s'enregistrer à nouveau sur la plateforme, informe le canton de Berne. Les données de l'ancienne plateforme ne seront en effet pas transférées.

Les adjudicateurs publics peuvent s'enregistrer sur la nouvelle version de Simap à partir du 1er juin à l'adresse prod.simap.ch. En outre, un site web de formation sera disponible à partir du 21 mai sous educ.simap.ch. 

A l'origine, il était prévu que la nouvelle plateforme opère sous l'URL KISSimap.ch. Ce ne sera toutefois pas le cas, la plateforme restera accessible via Simap.ch. En revanche, l'actuelle plateforme sera transférée vers l’adresse Old.simap.ch et sera encore accessible jusqu'au 31 décembre 2024. 

«Les nouvelles publications se feront exclusivement sur la nouvelle plateforme à compter du 1er juillet 2024», précise le communiqué. Les procédures déjà en cours au 1er juillet devront être finalisées sur l'ancienne plateforme. 

Abandonné une première fois en juin 2019, le projet de modernisation de simap.ch avait été relancé début 2020. L'objectif était à l'époque de lancer la nouvelle plateforme fin 2022. Un délai qui a été repoussé en février 2023, en raison de la très grande complexité de la refonte qui a finalement nécessité un travail de programmation beaucoup plus important que prévu à l'origine. 

Tags
Webcode
z4vRmz2c