Trou de trésorerie

Le passage à SAP crée un trou de 100 millions dans la trésorerie de l'hôpital de Lucerne

| mise à jour
par Yannick Chavanne et Oliver Schneider

Le déploiement d’un ERP de SAP à l'hôpital cantonal de Lucerne a entraîné un retard dans la facturation, générant un cash-flow d'exploitation négatif de 111 millions de francs.

(Source: luks.ch)
(Source: luks.ch)

L'introduction d'un système SAP a créé un trou de trésorerie de plus de 100 millions de francs dans les caisses de l'hôpital cantonal de Lucerne. Selon le média spécialisé Medinside.ch, le passage au niveau système, en 2018, a en effet entraîné un retard dans la facturation. D'après le rapport annuel de l'établissement, qui évoque «un problème d'interface interne», des prestations d'un montant d'environ 140 millions de francs n'ont pas pu être facturées, générant un cash-flow d'exploitation négatif de 111 millions de francs. Au cours de l'exercice précédent, le cash-flow d'exploitation était positif, se situant à 70,6 millions, note Medinside.ch.

Combler le trou

Si les performances de facturation sont aujourd’hui semblables à celle des années précédentes, le trou de trésorerie doit encore être comblé au cours de 2019. L'achat du logiciel SAP a coûté près de CHF 11 millions.

L'hôpital cantonal de Lucerne est par ailleurs à la recherche d’un nouveau responsable SAP CCoE (Customer Center of Expertise) pour gérer l'exploitation et développer davantage le système SAP déployé. Sa mission sera d’assurer une haute disponibilité de nouvel ERP, ainsi que la stabilité de son fonctionnement.

 

Tags
Webcode
DPF8_136381