Cloud industriel

Volkswagen mise sur AWS pour booster la productivité des usines automobiles

| mise à jour

Volkswagen fait appel aux outils et services cloud d’Amazon Web Services pour mettre au point un cloud industriel, avec l’objectif d’améliorer de manière significative la productivité et la qualité des véhicules. Conçu comme une plateforme en libre accès, ce cloud pourra intégrer d’autres entreprises.

Le Volkswagen Industrial Cloud intégrera à terme toute la chaîne d’approvisionnement mondiale du groupe automobile. (Source: Volkswagen AG)
Le Volkswagen Industrial Cloud intégrera à terme toute la chaîne d’approvisionnement mondiale du groupe automobile. (Source: Volkswagen AG)

Volkswagen mise sur le cloud d’Amazon Web Services (AWS) pour développer une plateforme de production industrielle. Le Volkswagen Industrial Cloud intégrera à terme toute la chaîne d’approvisionnement mondiale du groupe automobile, soit plus de 30’000 sites où opèrent plus de 1’500 fournisseurs et partenaires dans le monde. Objectif affiché: améliorer de manière significative la productivité et la qualité des véhicules, en regroupant les données de toutes les machines, usines et systèmes de production.

«La collaboration de Volkswagen et d’AWS aura un impact considérable sur l’efficience et la qualité dans la production de toute la chaîne d’approvisionnement de Volkswagen, car le groupe automobile aura ainsi accès à un cloud très étendu doté de multiples fonctionnalités et innovations», déclare Andy Jassy, CEO d’AWS. Volkswagen va entre autres s'appuyer sur les services d’AWS dédiés à l’IoT (dont AWS IoT Greengrass), à l'apprentissage machine et à l'analytics. Les fonctionnalitée d’analyse de données, puisant dans un data lake basé sur Amazon S3, permettront au groupe automobile de cerner des tendances opérationnelles, d'améliorer les prévisions et de rationaliser les opérations en identifiant les lacunes dans la production et les déchets.

Toutes les usines et entreprises extérieures au groupe pourront rattacher leurs architectures systèmes au Volkswagen Industrial Cloud, qui sera conçu comme une plateforme en libre accès. Celle-ci permettra ainsi de standardiser et de simplifier les échanges de données entre les systèmes et les usines, précise le groupe. Qui ajoute que les principales entreprises de l’industrie automobile sont intéressées par ce cloud industriel. Des négociations sont déjà en cours.

Webcode
DPF8_132489