Superette connectée

Le premier magasin sans caisse de Suisse ouvre ce printemps

| mise à jour

Le groupe Valora va ouvrir la superette sans caisse «avec box» près de Zurich, au printemps 2019. Tout de même pas aussi automatisé que les magasins Amazon Go, le concept que testera Valora demande aux clients de scanner via une app dédiée les produits qu’ils achètent.

Dans la superette «avec box» de Valora, les clients utiliseront une app mobile pour scanner et payer les produits. (Source: Valora)
Dans la superette «avec box» de Valora, les clients utiliseront une app mobile pour scanner et payer les produits. (Source: Valora)

Le concept de magasin sans caisses débarque en Suisse. Le groupe Valora va ouvrir la première superette du genre au printemps 2019, à la gare de Wetzikon dans le canton de Zurich. Baptisé «avec box», ce point de vente de 53 mètres carrés sera accessible uniquement en scannant un code QR à l’aide d’une app dédiée, via laquelle les paiements seront automatisés. Des employés seront présents aux heures de pointe le matin et le soir pour aider les clients dans leurs achats, remplir les rayons et tenir les lieux en ordre, précise Valora. Proposant de l’alimentation et des produits frais, cette superette automatisée constitue un projet pilote qui permettra de recueillir le feedback des clients. Si l’expérience est concluante, le détaillant pourrait par la suite étendre le concept à d’autres régions du pays.

Pas aussi élaboré que les magasins Amazon Go

Dans le point de vente «avec box», les clients utiliseront leur smartphone pour scanner directement les produits qu’ils achètent. Cette superette sera donc technologiquement moins élaborée que les magasins Amazon Go. Ceux-ci ne nécessitent pas de scanner les articles et font appel à un éventail de technologies. Vision par ordinateur, capteurs IoT et deep learning permettent de détecter automatiquement lorsque des produits sont retirés des rayons ou reposés. Ayant lancé jusqu’ici quelques superettes aux USA, Amazon Go planifierait d'exploiter de plus grandes surfaces et pourrait bientôt ouvrir des supermarchés automatisés du côté de Seattle, selon le Wall Street Journal.

Le CEO de Valora supervise directement les innovations numériques

Le magasin connecté annoncé par Valora s’inscrit dans une réorganisation structurelle du groupe, en vigueur dès ce 1er janvier. La nouvelle organisation, qui entraînera la suppression d’au moins 30 postes d’ici fin 2019, se compose des deux divisions. Au sein des Shared Services, qui soutiennent les divisions de manière centralisée à l’échelle de toute l’entreprise, le CEO Michael Mueller est responsable direct de l’unité Digital. Cette dernière se focalise sur les innovations numériques et sur l’analyse des données. Valora entend ainsi «exploiter encore plus fortement le potentiel des technologies ultramodernes, afin de satisfaire pleinement les clients et de simplifier les processus.»

Tags
Webcode
DPF8_119080