Luxe et numérique

La nouvelle boutique connectée de TAG Heuer mise à fond sur l’omnicanal

| mise à jour

TAG Heuer vient d’ouvrir une boutique connectée à Tokyo. Equipé de présentoirs novateurs dotés d’iPad, le lieu offre une expérience d’achat résolument tournée vers l’omnicanal.

TAG Heuer a ouvert dans le quartier de Ginza, à Tokyo, une boutique connectée et modulaire. Inaugurée par Jean-Claude Biver, CEO de TAG Heuer, en compagnie du top model Bella Hadid, la boutique met résolument l’accent sur l’expérience d’achat omnicanal. Doté d’une façade agrémentée d’un écran digital géant, le lieu propose un concept de displays modulaires décrit par TAG Heuer comme inédit dans le monde de l’horlogerie.

Equipés d’iPad, les displays connectés baptisés iTAG ont été élaborés par Xavier Dietlin, spécialisé dans la scénographie des montres, explique une porte-parole de la marque à ICTjournal. Qui précise que le projet a été mené en collaboration avec l’agence digitale genevoise Wide. Les présentoirs connectés de TAG Heuer invitent le client à sélectionner des modèles en naviguant soit par thématique ou par collection de produits. Un système de synchronisation entre l’iPad et l’iTAG fait instantanément apparaître et s’éclairer sur le display le modèle sélectionné.

L’expérience omnicanal passe notamment par la possibilité de transférer la montre sélectionnée d’un simple glissement tactile entre l’écran de l’iPad et celui d'un smartphone, afin de prolonger le parcours d'achat sur l’app My TAG Heuer. «Ce nouveau système permet au client de bénéficier d’une totale indépendance pour l’achat de sa montre avec de nombreuses options possibles comme la commande en ligne et le pick-up en boutique ou bien une découverte plus rassurante dans un salon traditionnel au 2ème étage», explique la marque horlogère suisse. Equipée de montres connectées, l’équipe de vente est en outre informée directement si le client souhaite essayer le modèle de son choix.

Tags
Webcode
DPF8_88026