Transformation du retail

Monoprix veut accélérer sa stratégie omnicanal en rachetant l’e-boutique Sarenza

| mise à jour

L’enseigne française de supermarchés Monoprix compte s’emparer de Sarenza, e-boutique spécialisée dans les chaussures, avec l’objectif de s’imposer sur le segment du «Lifestyle omnicanal».

Le site de vente de chaussures Sarenza propose son offre en Suisse, via le site sarenza.ch inauguré en 2015. (Source: fr.sarenza.ch)
Le site de vente de chaussures Sarenza propose son offre en Suisse, via le site sarenza.ch inauguré en 2015. (Source: fr.sarenza.ch)

Appartenant au géant de la distribution Casino, l’enseigne française de supermarchés urbains Monoprix compte s’emparer de Sarenza, e-boutique française de chaussures. Une acquisition qui, dixit le groupe Casino, s’inscrit pleinement dans le cadre de la stratégie de digitalisation de Monoprix. D’un montant non communiqué, l’opération vise à unir et l’expertise des équipes de Monoprix au savoir-faire d’e-commerçant de Sarenza. L’objectif annoncé étant de faire émerger un leader sur le segment du «Lifestyle omnicanal».

Fondé en 2005, le site e-commerce Sarenza propose son offre en Suisse, via le site sarenza.ch inauguré en 2015 et disponible en allemand et en français.

Le marché suisse compte aussi un exemple de détaillant «traditionnel» mettant la main sur un pure-player de la vente en ligne de chaussures. En 2014, le groupe genevois Aeschbach rachetait le site de e-commerce spécialisé Koala.ch.

Webcode
DPF8_81192