Plateforme de développement

Windows 10 pourra exécuter des modèles IA en local

| mise à jour

La prochaine mise à jour majeure de Windows 10 intégrera une plateforme de développement IA pour créer des apps capables d’exécuter, notamment, des modèles de machine learning sans passer par le cloud.

La plateforme de développement Windows ML a été présentée lors de la conférence Windows Developer Day. (Source: Microsoft)
La plateforme de développement Windows ML a été présentée lors de la conférence Windows Developer Day. (Source: Microsoft)

Tous les développeurs qui créeront des applications sur Windows 10 pourront directement puiser dans des capacités d’intelligence artificielle (IA). Dans la cadre de sa conférence Windows Developer Day, Microsoft a en effet annoncé l’intégration d’une plateforme IA dans la prochaine mise à jour majeure de Windows 10. Nommée Windows ML, ce framework de développement permettra notamment d’utiliser au sein des appareils tournant sous Windows 10 des modèles de machine learning et d’IA conçus pour certaines apps de Microsoft et via ses services d’IA dans cloud (Azure ML).

Windows ML reposant sur des partenariats avec Qualcomm, AMD et Nvidia. Les apps Windows 10 seront dans ce cadre en mesure d’exécuter des tâches d’intelligence artificielle en puisant dans les capacités des processeurs. Selon Microsoft, les apps seront notamment en mesure de procéder à de l'analyse en temps réel de grandes données locales, telles que des images et des vidéos. De quoi par exemple accélérer les analyses de charges de travail intensives, telles que les moteurs de jeu vidéo ou des tâches d'arrière-plan comme l'indexation pour la recherche.

Microsoft présente Windows ML comme une plateforme complémentaire à Azure ML. Par exemple, les développeurs pourront créer des solutions AI «complètes et abordables», combinant des modèles d‘apprentissage dans Azure avec un déploiement sur des périphériques Windows. Il sera notamment possible d’évaluer les modèles sans faire appel à des ressources importantes en termes de bande passante.

Davantage de détails seront divulgués début mai, à l’occasion de la conférence Microsoft build 2018.

Webcode
DPF8_83765