Blockchain bancaire

Credit Suisse et ING transfèrent pour 25 millions d’euros sur la blockchain

| mise à jour

Credit Suisse et ING ont échangé avec succès des titres d’une valeur de 25 millions d’euros via l’application fintech HQLAX, basée sur la blockchain Corda du consortium R3.

(Source: Credit Suisse)
(Source: Credit Suisse)

Les banques Credit Suisse et ING ont réalisé avec succès un échange de titres financiers via l’application fintech HQLAX, basée sur la blockchain Corda du consortium R3. D’une valeur de 25 millions d’euros, la transaction a concerné le transfert de propriété légale de titres d'Etat néerlandais et allemands, en se basant sur des DCR (documents de garantie numériques).

Contrairement au processus habituels qui peut prendre plusieurs jours, cette transaction effectuée via la blockchain est plus efficiente car ne nécessitant pas le transfert des titres sous-jacents. Credit Suisse explique que ces derniers sont restés statiques, dans des comptes de dépôt uniques liés aux DCR et détenus par les banques impliquées.

Selon Credit Suisse, l’utilisation de ces documents de garantie numériques exploitant la blockchain présente ainsi le potentiel de contribuer à améliorer la transparence réglementaire, à atténuer le risque systémique, à réduire le risque opérationnel et à aider les institutions financières à gérer le capital plus efficacement.

Webcode
DPF8_83294