Centre de données

Altice vend le prestataire IT suisse Green.ch

| mise à jour

Dans la tourmente, le groupe Altice vend pour 214 millions de francs le prestataire IT Green.ch, spécialisé dans l’exploitation de centres de données et les services de colocation.

Zurich West, l’un des quatre centres de données exploités par Green.ch
Zurich West, l’un des quatre centres de données exploités par Green.ch

Le prestataire informatique Green.ch change de propriétaire. Chahutée en bourse en raison de la taille de sa dette, la société Altice, propriété de Patrick Drahi, annonce la vente des opérations de Green.ch à Infravia pour 214 millions de francs, soit un peu moins de dix fois l'EBITDA des 12 derniers mois. Filiale du groupe français OFI, InfraVia Capital Partners est une société d’investissement spécialisée dans le secteur des infrastructures en Europe.

Créé en 1995, Green.ch est un fournisseur IT important en Suisse, qui exploite quatre centres de données dans la région zurichoise. Outre la colocation, le prestataire propose également des services cloud (IaaS), de connectivité, d’hébergement, de sécurité et de communication pour les entreprises et les particuliers. Green.ch a son siège à Lupfig (AG) et dispose d’une succursale romande à Lonay (VD); la société emploie 120 collaborateurs environ. Jouant fortement l’atout helvétique pour attirer des entreprises dans ses centres de données, Green.ch compte quelque 100’000 clients dans 80 pays, selon ses informations.

Président du conseil d’administration de Green.ch, le conseiller national UDC lucernois Franz Grüter voit d’un bon oeil la société passer à 100% aux mains du français Infravia, spécialisé dans les investissements d’infrastructure à long terme, rapporte l’ATS. La cession serait synonyme de continuité, tant pour les collaborateurs que pour les clients. L’équipe de direction de Green.ch devrait rester en place.

Webcode
DPF8_72125