Etude

Les Suisses appellent moins mais surfent plus via mobile

| mise à jour

Une nouvelle étude indique que si les Suisses passent moins de temps à téléphoner avec leur portable, ils affectionnent en revanche de plus en plus l’internet mobile.

Selon une étude de l'institut Gfs.bern réalisée à la demande de la plateforme d’information Forum Mobil, les Suisses appellent moins via leur téléphone portable. En revanche, ils utilisent de plus en plus l'internet mobile. En effet, la durée quotidienne moyenne des appels mobiles est aujourd’hui de 17 minutes, contre 29 minutes en 2010. Tandis que l’utilisation de l’internet mobile représente désormais 49 minutes par jour, contre seulement 7 minutes en 2010. «83% des personnes interrogées indiquent qu’elles se connectent à l’internet mobile avec un smartphone. Il y a quatre ans, elles représentaient tout juste 24%», précise le communiqué de Forum Mobil. Les fonctions des appareils mobiles les plus utilisées restent le téléphone et les SMS. Suivent les e-mails et services de messagerie.
 
Près de neuf personnes sur dix jugent inimaginable de se passer de la communication mobile. «Même si certains continuent à émettre des réserves en relation avec des possibles répercussions sur la santé, l’avantage l’emporte clairement dans toutes les tranches d’âge», observe Urs Bieri, chef de projet senior et membre de la direction de Gfs.bern.

Différences générationnelles

L’utilisation du téléphone mobile est en forte progression chez les 65 ans et plus, dont 93% possèdent aujourd’hui un appareil mobile, contre à peine plus de a moitié en 2010. Une connexion régulière aux réseaux sociaux via tablette ou smartphone est encore surtout observée chez les jeunes, montre également l’enquête de Gfs.bern.

Webcode
2131

Kommentare

« Plus