Nouvelles solutions

Green.ch lance une offre cloud basée sur OpenStack

| mise à jour

Le prestataire IT Green.ch proposera, dès le printemps un cloud flexible pour les infrastructures informatiques dynamiques. Toutes les données seront stockées en Suisse.

L'un des data centers de Green.ch (Quelle: Green)
L'un des data centers de Green.ch (Quelle: Green)

Le fournisseur de services internet suisse Green.ch étoffe ses services cloud avec deux nouvelles offres.

Le Flex Cloud, basé sur le logiciel OpenStack, permettra de configurer la puissance de calcul, la capacité de stockage, ainsi que les réseaux de manière dynamique, en fonction des besoins individuels, indique l’entreprise dans son communiqué. Cette solution s’adresse aux entreprises de toutes tailles, indépendamment de la complexité de leur IT. Elle est facturée d’après la durée d’utilisation des services et modulable à tout moment, selon les exigences du client. Cette solution conviendrait donc particulièrement aux applications qui doivent rapidement être mises en place, qui connaissent des pics de puissances, une durée de vie limitée, ou pour une configuration personnalisée.

Green.ch annonce également l’élargissement de sa gamme de serveurs virtuels, avec de nouvelles configurations standard pour les PME. L’entreprise utilisera la nouvelle technologie de virtualisation Windows Server 2012 R2 Hyper-V de Microsoft pour sa plateforme, facilitant le transfert et l’intégration des infrastructures Microsoft existantes. Elle prévoit également, pour plus tard, de proposer un mirorring des serveurs Windows chez les clients, en appuyant sur une touche dans le data center, révèle Green.ch.

Green.ch joue également la carte de la sécurité, en précisant que toutes les données seront exclusivement stockées dans ses centres de calcul suisses

Kommentare

« Plus