Classement

Logiciels de salaires: Crésus et Abacus au coude-à-coude

| mise à jour

Crésus est le logiciel de salaires le plus employé en Suisse en nombre de transmissions, selon les derniers chiffres de l’association Swissdec. SAP reste de son côté le leader en nombre de données individuelles traitées.

(Source: Stefan Schurr / Fotolia.com)
(Source: Stefan Schurr / Fotolia.com)

Les années se suivent et se ressemblent concernant les leaders du marché suisse des logiciels de salaires. Lors de son forum annuel, l’association Swissdec a publié ses chiffres qui comptabilisent les décomptes de salaires et déclarations d’impôts à la source transmis par voie électronique au moyen de sa plateforme. Des données qui sont un indicateur du nombre d’entreprises utilisatrices de chaque logiciel. Pour la sixième année consécutive, Epsitec, l’éditeur vaudois des logiciels de gestion Crésus, arrive en tête en nombre de transmissions. Ses clients ont ainsi employé 62’782 fois l’interface Swissdec de Crésus entre le 1er mai 2018 et le 30 avril 2019. Soit une progression de 19% en un an.

Dans ce classement, Abacus passe à la seconde place, avec une progression de 56%. Abacus est désormais proche d’Epsitec, avec 50’999 transmissions dans l’année. «La progression d’Abacus est normale compte tenu du marché couvert en Suisse alémanique. Concernant l'utilisation de l'interface Swissdec de Crésus, je suis surpris de voir qu’elle augmente encore significativement. Cela prouve que l’interface est utile et facile à utiliser», explique à ICTjournal Olivier Leuenberger, directeur commercial d’Epsitec. L’éditeur Sage complète le podium avec 26’990 transmissions. Toutes solutions confondues, le nombre de transmissions a progressé de 26%.

Classé cinquième en nombre de décomptes et de déclarations transmises, SAP domine en revanche nettement le classement en nombre d’employés. Du 1er mai 2018 au 30 avril 2019, les interfaces Swissdec des solutions de SAP ont ainsi traités les données de 4,96 millions de personnes. Abacus suit, avec 2,6 millions, devant Realisator (1,24 million) et Sage (1 million). Globalement, le nombre de personnes dont les données ont été transmises a progressé de 21%.

Tags
Webcode
DPF8_139845