Infrastructures cloud

Les activités IaaS de Google Cloud sont en plein boom

| mise à jour

Toujours loin d’AWS et d’Azure au niveau des parts de marché sur le segment des services d'infrastructure cloud, Google s’y impose toutefois comme l’hyperscaler qui affiche la plus forte croissante.

(Source: borzaya / Fotolia.com)
(Source: borzaya / Fotolia.com)

Google est l’hypescaler qui connaît la plus forte croissante, selon les dernières estimations du cabinet Canalys concernant le segment des services d’infrastructure cloud (IaaS). En 2018, les revenus IaaS de Google ont augmenté de 94%, soit un peu plus que la croissance affichée par le cloud d’Alibaba (92%). Les ventes d’Azure sur ce segment ont augmenté de 82% et celles d’AWS de 47%.

La firme de Mountain View reste néanmoins loin des deux leaders en terme de parts de marché. AWS domine toujours avec 32%, suivi de Microsoft Azure (17%). Google s’octroie 8% des dépenses mondiales en services d’infrastructure cloud, devant Alibaba (4%).

Selon les analystes de Canalys, le channel prend de l'importance pour les hyperscalers. Le cabinet estime que 30% des dépenses en services d'infrastructure cloud, soit un peu plus de 24 milliards de dollars, sont passées en 2018 par le channel (distributeurs, revendeurs, fournisseurs de services, intégrateurs). Une tendance impulsée par l’adoption croissante des stratégies multicloud par les entreprises. Amazon Web Services, Microsoft Azure, Google Cloud et Alibaba Cloud investissent ainsi de plus en plus dans leur channel de distribution alors que la migration vers le cloud se diversifie, fait observer Alastair Edwards, analyste en chef chez Canalys.

Tags
Webcode
DPF8_134651