Infographie

Trois quarts des entreprises suisses ont désormais un budget «réseaux sociaux»

| mise à jour

En cinq ans, l’usage des médias sociaux par les entreprises et organisations suisses s’est clairement professionnalisé indique une étude. Des budgets publicitaires et des postes ont été créés. S’appuyer sur un prestataire externe pour gérer son image en ligne est aussi devenu monnaie courante.

(Source: Daniele Riggi on Unsplash)
(Source: Daniele Riggi on Unsplash)

L’agence Bernet Relations et l’lnstitut des sciences médiatiques appliquées de la Haute école spécialisée de Zurich ont réalisé un sondage auprès de 140 organisations (86 entreprises de plus de 250 membres, 67 autres entreprises, sept organisations à but non lucratif et 30 autorités ou associations) sur leurs usages des médias sociaux. Si les résultats des objectifs de l’utilisation de ces vecteurs de communication ne sont pas étonnants (accroître sa notoriété, soigner sa réputation, générer du trafic, informer, se rapprocher des clients et attirer des talents), il ressort également de cette étude que cette utilisation se professionnalise. De plus en plus d’organisations payent désormais pour publicités proposés par ces plateformes, Facebook en tête. Plus des trois quarts des répondants ont désormais un budget alloué à ces activités sociales et ceux-ci sont de plus en plus nombreux à sous-traiter ce community management à des prestataires externes.

Webcode
DPF8_112178