Commerce en ligne

Microsoft va-t-il disrupter le marché des boutiques en ligne?

| mise à jour

Microsoft réfléchit à lancer une solution de création de sites e-commerce. La firme ferait ainsi concurrence aux plateformes type Shopify et aux CMS spécialisés. A moins que le projet ne consiste à faire de l’ombre à Amazon qui, avec Storefronts, semble vouloir condamner l'existence des e-boutiques indépendantes?

(Source: Pexels)
(Source: Pexels)

Microsoft pourrait lancer une solution de création de sites e-commerce. Selon The Information, la firme de Microsoft réfléchit en effet à développer quelque chose de similaire à Shopify, plateforme de création et de gestion d’e-boutique en mode SaaS, incluant des plans d'hébergement. Le média spécialisé tient l’information de Shelley Bransten, responsable Retail & Consumer Goods de Microsoft depuis six mois, qui affirme qu’il s’agit d’une demande des clients, précisant au passage qu’elle a beaucoup de respect pour Shopify... A la question de savoir si Microsoft a envisagé de racheter le fournisseur SaaS basé au Canada, la responsable botte en touche.

A l'assaut de Shopify ou d’Amazon?

En proposant cette solution pour l’e-commerce, Microsoft irait certes chasser sur les terres de Shopify et plateformes similaires (BigCommerce, Wix), mais aussi sur celles de systèmes de gestion de contenu (CMS) spécialisés, dont Prestashop (majorité des parts de marché en Suisse selon le site BuildWith), Magento, sans oublier Wordpress agrémenté de l'extension Woocommerce. Des plateformes et CMS qui doivent aussi lutter contre les velléités de toute puissance du géant Amazon, qui a lancé l’offre Storefronts (pour l’instant seulement aux USA, au Royaume-Uni et en Allemagne). Alors que beaucoup de commerçants passent par Amazon pour n’y vendre que quelques produits afin de faire connaître leur shop en ligne, la vitrine offerte par les Storefronts pourrait les inciter à abandonner leur propre site.

Concernant la concurrence que représente Amazon, le CEO de Shopify Tobi Lütke a déclaré à la Handelzeitung: «Nous sommes tous des ennemis. Vous vous battez et coopérez en même temps, les offres se chevauchent. Et pourtant: une entreprise qui n'a pas peur d'Amazon ne comprend pas Amazon. Mais nous avons une vision du monde complètement différente de celle d'Amazon. Les détaillants sont extrêmement importants, l'économie a besoin de millions de PME, et pas seulement de quelques méga-corporations.» Si sa plateforme e-commerce voit le jour, à qui fera véritablement concurrence Microsoft? Avec son cloud Azure, la firme à dans tous les cas les cartes en main pour soutenir un portail aussi géant que celui d’Amazon.

Tags
Webcode
DPF8_133400