Réalité mixte et IA

Microsoft ouvre un lab et renforce sa collaboration avec les EPF

| mise à jour

Microsoft a inauguré le Mixed Reality & AI Zurich Lab, laboratoire de recherche qui renforce la collaboration entre la firme et les deux EPF. En visite à Zurich, Satya Nadella a souligné l’importance que cette collaboration représentait à ses yeux.

Satya Nadella, CEO de Microsoft, et Lino Guzzella, président de l’EPFZ, lors de l’événement inaugurant le Mixed Reality & AI Zurich Lab. (Source : Microsoft)
Satya Nadella, CEO de Microsoft, et Lino Guzzella, président de l’EPFZ, lors de l’événement inaugurant le Mixed Reality & AI Zurich Lab. (Source : Microsoft)

Microsoft renforce sa collaboration avec les écoles polytechniques fédérales. Lors d’un événement à Zurich, la firme de Redmond a annoncé l’ouverture d’un nouveau laboratoire de recherche en collaboration avec l’EPFZ. Baptisé le Mixed Reality & AI Zurich Lab et dirigé par le Pr Marc Pollefey, ce lab a pour ambition de faire progresser la recherche fondamentale et appliquée dans le domaine de la vision par ordinateur au service de la réalité mixte (réalités virtuelle et augmentée) couplée à l’intelligence artificielle. S’exprimant aux côtés du CEO de Microsoft Satya Nadella, Marc Pollefey a précisé les objectifs du lab de quinze chercheurs qu’il dirige désormais: «La vision par ordinateur est une technologie clé pour la réalité mixte et un élément central de l'intelligence artificielle. La vision par ordinateur permet aux appareils de se localiser et de s'orienter dans un environnement et de comprendre l'activité de l'utilisateur. Ces capacités sont essentielles pour qu'un appareil comme l'Hololens puisse fournir à l'utilisateur les informations contextuelles appropriées.» Une collaboration qui va sans aucun doute renforcer la position de la Suisse en tant pôle leader dans le domaine de la vision artificielle.

Créer de l'innovation locale

Le lancement officiel du Mixed Reality & AI Zurich Lab est en outre l’occasion pour Microsoft de confirmer la poursuite de sa collaboration avec l’EPFZ et l’EPFL dans le cadre du Swiss Joint Research Center. Initié en 2008, celui-ci voit naître sept à dix projets de recherche durant un cycle de cinq ans. Le prochain cycle va commencer début 2019. Satya Nadella a souligné l’importance que ces collaborations avec les instituts de recherche représentaient à ses yeux: «Comment créer de l'innovation locale? Comment pouvons-nous apporter notre technologie à des entreprises comme ABB, UBS, Bühler et Sonova pour qu'elle intègre leurs propres produits et les aide à devenir plus compétitives sur leurs marchés mondiaux? C'est pour moi la vraie mesure du succès.» Permettre aux grandes et petites entreprises d'être plus innovantes et de contribuer à leur succès commercial mondial est ainsi pour le CEO l’un des objectifs les plus importants à viser dans les différents pays où Microsoft opère.

Pour rappel, Microsoft va bientôt rendre son cloud Azure disponible depuis deux régions de Suisse, à Genève et à Zurich. Les datacenter d’Azure en Suisse étaient un sujet clé abordé par Satya Nadella lors de sa visite à Zurich, en rencontrant plusieurs représentants d'entreprises et de PME suisses.

La discussion entre Satya Nadella, Marc Pollefey et Lino Guzzella (président de l’EPFZ sur le départ) est à découvrir ci-dessous:

Tags
Webcode
DPF8_114088