Télécoms

Rachat d’UPC: Sunrise jette l’éponge

| mise à jour

Sunrise ne va pas racheter UPC Suisse. L'opérateur a annulé l'Assemblée Générale Extraordinaire (AGE) portant sur l'acquisition d’UPC Suisse et le contrat d’achat devrait être prochainement résilié.

(Source: Sunrise/UPC)
(Source: Sunrise/UPC)

Sunrise ne va finalement pas s'emparer d’UPC Suisse. L'opérateur a fait savoir ce matin qu’il annulait l'Assemblée Générale Extraordinaire (AGE) qui devait se tenir ce mercredi 23. Les actionnaires devaient dans ce cadre se prononcer sur l’augmentation de capital de CHF 2,8 milliards nécessaire au financement de l'opération. L’autorisation de l’augmentation de capital constituait la dernière condition avant la finalisation de l’acquisition d’UPC Suisse, précise Sunrise dans son communiqué.

Fin septembre, la Comco avait donné son feu vert au rachat d’UPC Suisse par Sunrise. Mais plusieurs actionnaires, Freenet en tête, ont manifesté leur opposition à l'opération. «Au vu des indications claires reçues des actionnaires et l’annonce de Freenet de voter contre l’augmentation de capital lors de l’AGE, le conseil d’administration de Sunrise a conclu que la nette majorité d’actionnaires titulaires de titres nominatifs pour voter à l’AGE ne soutiennent pas l’augmentation de capital», explique Sunrise.

Le contrat d’achat d’actions demeure en vigueur jusqu’au 27 février 2020 à moins qu'il ne soit résilié par l'une ou l’autre partie. Ce qui devrait survenir prochainement, selon les informations fournies au Temps par le CEO de Sunrise Olaf Swantee, qui confirme que le projet de rachat est enterré.

Tags
Webcode
DPF8_156306