Informatique durable

VMware calcule en temps réel l'empreinte carbone des datacenters

| mise à jour

Pour aider les entreprises à réduire leur empreinte carbone, VMware va proposer une solution de mesure en temps réel de la consommation énergétique de ses environnements. La solution va aussi donner des recommandations du niveau de densité de virtualisation optimal.

La solution Carbon Avoidance Meter (CAM) indiquera notamment à quel moment les charges de travail peuvent être déplacées pour utiliser des sources d'énergie plus durables. (Source: Pexels)
La solution Carbon Avoidance Meter (CAM) indiquera notamment à quel moment les charges de travail peuvent être déplacées pour utiliser des sources d'énergie plus durables. (Source: Pexels)

La consommation énergétique des environnements VMware va pouvoir être optimisée finement. Le fournisseur a en effet annoncé la solution Carbon Avoidance Meter (CAM), qui va permettre de surveiller l’empreinte carbone en temps réel d’un datacenter. Les entreprise clientes utilisant la technologie d’assistance automatisée VMware Skyline pourront ainsi d’ici quelques mois se baser sur des données de télémétrie pour optimiser la consommation d’électricité de leur datacenter et recevoir des recommandations pour réduire leur empreinte. Concrètement, la solution CAM va quantifier le niveau de densité des VM et, selon la faisabilité, recommander des niveaux plus élevés de densité de virtualisation pour réduire davantage la consommation d'énergie et les émissions de carbone.

Savoir quelle quantité de crédits carbone acheter

Les mesures permettront également aux clients d'analyser leur consommation d'énergie et de savoir quelle quantité de crédits carbone devrait être achetée pour compenser leurs émissions en surplus. Les données indiqueront en outre à quel moment de la journée les charges de travail peuvent être déplacées pour utiliser des sources d'énergie plus durables.

«Le recours croissant à des technologies mobiles et au cloud entraîne une importante consommation d'énergie des centres de données. Pour atténuer leur impact sur l'environnement, les entreprises doivent évaluer leur contribution au changement climatique et mettre en œuvre des produits et services qui automatisent et optimisent ce processus», déclare Ray O'Farrell, CTO chez VMware. La consommation énergétique globale des datacenters est effectivement en constante augmentation. Un phénomène qui participe à la méfiance croissante suscitée par l’essor du numérique.

Tags
Webcode
DPF8_138820