Personnalisation

C’est l’IA qui décidera des menus affichés par McDonald's

| mise à jour

Le fast-food devient une expérience personnalisée chez McDonald's, qui puise dans le machine learning pour générer des suggestions aux commandes en cours et faire varier son offre de menus en fonction de l’heure ou de la météo. Des innovations issues de la start-up israélienne Dynamic Yield, rachetée par McDonald's.

McDonald's va mettre à profit le machine learning pour générer instantanément des suggestions de mets et boissons. (Source: McDonald's)
McDonald's va mettre à profit le machine learning pour générer instantanément des suggestions de mets et boissons. (Source: McDonald's)

Après le Happy Meal, McDonald's se met à l’Intelligent Meal. La chaîne de fast-food ajoute en effet une couche de machine learning à son offre de menus. Une innovation qui se base sur le rachat de la start-up israélienne Dynamic Yield. Reuters évoque une opération atteignant les 300 millions de dollars. L'objectif de McDonald's consiste à personnaliser l’expérience client en modifiant en temps réel l’affichage des menus en fonction de la fréquentation du point de vente, de l'heure de la journée et de la température. McDonald's compte aussi mettre à profit la technologie de Dynamic Yield pour générer instantanément des suggestions de mets et boissons complémentaires à la commande d’un client, en fonction de sa sélection en cours.

McDonald's va dès cette année déployer sa technologie de personnalisation de l’expérience client dans ses Drive aux Etats-Unis et l'étendra ensuite à d'autres marchés internationaux. La chaîne de restauration rapide projette en outre d’intégrer cette touche de personnalisation aux bornes de commande tactiles de ses restaurants et à son application mobile. «Avec cette acquisition, nous augmentons à la fois notre capacité à accroître le rôle que la technologie et les données joueront dans notre avenir et la rapidité avec laquelle nous serons en mesure de réaliser notre vision consistant à créer des expériences plus personnalisées pour nos clients», explique Steve Easterbrook, CEO de la multinationale.

La possibilité de faire varier son offre en fonction de certaines conditions a aussi récemment séduit un détaillant suisse, à savoir Selecta, dont les automates numériques peuvent adapter les prix au gré de la météo.

Tags
Webcode
DPF8_132947