Nominations

Nouveau CTO à la Maison Blanche et nouvelle CIO à la CIA

| mise à jour

La Maison Blanche promeut son actuel responsable adjoint Michael Kratsios au poste de responsable informatique et retrouve un CTO des Etats-Unis après une vacance de deux ans. Coté CIA, l’agence de renseignement américaine nomme Juliane Gallina, vice-directrice IBM US, comme responsable de ses services d’information.

La Maison Blanche nomme Michael Kratsios comme CTO. (Source: Flickr)
La Maison Blanche nomme Michael Kratsios comme CTO. (Source: Flickr)

La Maison Blanche nomme Michael Kratsios, 32 ans, comme CTO des Etats-Unis. Une première sous l’administration Trump, puisque le poste était vacant depuis deux ans. La nomination est en réalité une promotion pour Micheal Kratsios, adjoint CTO de l’Office of Science and Technology Policy depuis son arrivée à la Maison Blanche en 2017. Avant de rejoindre l’administration Trump, il travaillait chez Thiel Capital, la société d’investissement de Pieter Thiel.

Diplômé de Princeton, il a notamment fait ses preuves en dirigeant des mesures gouvernementales pour le développement de l’intelligence artificielle et les réseaux sans fil 5G. En tant que CTO, Michael Kratsios aura pour rôle de conseiller le gouvernement américain dans les domaines de la technologie et de l’innovation. La fonction, créée sous l’administration Obama en 2009, était inoccupée depuis le départ de Megan Smith. «J'applaudis le choix du président Trump de nommer Michael Kratsios comme prochain directeur technique américain. Il a fait preuve d'un jugement sûr en priorisant les politiques qui amélioreront la compétitivité américaine dans les emplois et les industries de l'avenir et en collaborant avec les secteurs public et privé pour susciter une percée dans le domaine.» s'est réjoui Aneesh Chopre, premier directeur informatique nommé par Barack Obama en 2009, selon plusieurs médias américains.

Du côté de la CIA, c’est Juliane Gallina, jusqu’ici vice-présidente d’IBM US et responsable des grands comptes de l'administration fédérale américaine chez IBM, qui prend la direction des services d’information de l’agence de renseignement dès le 1er avril. Juliane Gallina, ayant rejoint IBM il y a neuf ans, a notamment travaillé sur le logiciel d’intelligence artificielle Watson. L’ancienne combattante de la marine américaine succède à John Edwards, qui reste en fonction au sein de l’agence en tant que directeur adjoint des opérations.

Webcode
DPF8_131942