Formation

L’EPFL et l’EPFZ lancent un Master en cybersécurité

| mise à jour

Les deux hautes écoles suisses proposent une formation complète dès l’automne 2019 pour former des ingénieurs spécialisés en sécurité informatique.

Martin Vetterli, président de l’EPFL, Joël Mesot, président de l’EPFZ et le conseiller fédéral Guy Parmelin lors de la présentation de la formation à Berne le 19 mars. (Source: ICTjournal)
Martin Vetterli, président de l’EPFL, Joël Mesot, président de l’EPFZ et le conseiller fédéral Guy Parmelin lors de la présentation de la formation à Berne le 19 mars. (Source: ICTjournal)

L’EPFL et l’EPFZ lancent un programme de master complet dédié à la cybersécurité dès l’automne 2019. La formation a pour objectifs de répondre au manque de spécialistes dans le secteur en Suisse et, à terme, d’assurer une meilleure protection des données sensibles du pays. Un besoin identifié dans la «Stratégie nationale de protection de la Suisse contre les cyber-risques 2018-2022» de la Confédération, laquelle soutient la formation.

«L’EPFL a investi dans la recherche en cybersécurité depuis plus de dix ans, avec des professeurs hautement qualifiés en cryptographie et en protection de la sphère privée et des données personnelles. En nous alliant avec l’EPFZ pour former des ingénieurs dotés de ces compétences de pointe, nous contribuerons à faire de la Suisse un leader dans le domaine de la confiance numérique», explique Martin Vetterli, Président de l’EPFL.

Les deux hautes écoles, collaborant déjà sur de nombreux projets, tel que le Swiss Data Science Center, ont construit le programme d’étude en commun. La nouvelle formation a été présentée ce mardi 19 mars à l’occasion d’une conférence de presse qui a réuni le conseiller fédéral Guy Parmelin, le président de l’EPFL Martin Vetterli et le président de l’EPFZ Joël Mesot.

Le master d’une durée de deux ans se compose d’un semestre d’échange à Zurich ou à Lausanne en fonction du lieu d’étude de l’étudiant et sera donné en anglais. Il s’axe en particulier sur la cryptographie, la sécurité du matériel, des logiciels et des réseaux et la confiance des utilisateurs.

L’offre de cours complète ouvre de nombreuses opportunités de carrière dans un domaine en pleine expansion.

«Prochainement toutes les entreprises d’une certaine taille devront engager un responsable de la cybersécurité, souligne le professeur Mark Pauly, directeur du nouveau programme à l’EPFL. Et elles ne sont pas les seules à devoir se protéger, tous les pays courent un risque. Avec une mise en réseau accrue, les infrastructures critiques comme la production et la distribution d’électricité sont plus sujettes à des cyberattaques.»

Une soixantaine d’étudiants se sont déjà inscrits. Les conditions d’admission sont similaires à celles en vigueur pour les autres Master à l’EPFL et à l’EPFZ. Les inscriptions sont ouvertes du 16 janvier au 15 avril pour l’EPFL et du 1er au 31 mars pour l’EPFZ.

Webcode
DPF8_131085